Afrique: Haute technologie - Katapult Africa investit USD 1 M pour les start-up en Afrique

Katapult World est l'une des plus importantes organisations norvégiennes spécialisées dans l'innovation, la technologie et le développement durable. Elle envisage de lancer son programme de développement africain à Maurice.

Le but : financer et accompagner des start-up spécialisées dans la haute technologie et l'intelligence artificielle à Maurice ainsi que sur le continent africain. Pour ce faire, Katapult Africa dispose d'un fonds d'un montant total de 1 milliard USD. En mettant en place son programme Katapult Africa à Maurice, Katapult World souhaite utiliser le territoire mauricien pour tester la viabilité de divers projets d'envergure qui pourront par la suite être éventuellement développés sur le continent.

Dans sa stratégie de développement africaine, Katapult World ambitionne ainsi d'ouvrir cinq accélérateurs d'entreprises (start-up accelerators) sur le continent d'ici 2020. Capitalisant sur l'excellent positionnement de Maurice tant sur le plan économique que politique, les dirigeants de Katapult World, à savoir Tharald Mustad, le fondateur de l'organisation et Javad Mustaq, directeur de Katapult Africa, seront à Maurice les 23 et 24 avril pour rencontrer des représentants du gouvernement et du secteur privé, ceux des universités publiques et privées, des opérateurs du secteur financier et des capitaines des plus importants groupes du pays, entre autres. Agissant en tant que facilitateur dans le cadre de cette mission de prospection, BDO Mauritius organise une présentation au Taher Bagh Hall à Port-Louis de 17 heures à 19 heures. Celle-ci réunira divers acteurs et associations clés des secteurs privé et public.

Katapult World est une organisation norvégienne spécialisée dans l'investissement, l'accompagnement et la formation de start-up qui cherchent à résoudre les problématiques les plus pressantes au monde à travers l'utilisation de la technologie et de l'intelligence artificielle.

Tagged:

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.