Cote d'Ivoire: Mairie d'Adjamé - Le social au cœur du plan triennal 2019-2021

Le social sera au cœur du programme triennal de la commune d'Adjamé, au cours des trois années à venir.

Le maire a tenu à le préciser au cours du deuxième conseil municipal qui a eu lieu le mercredi 24 avril, dans la grande salle de mariage de la mairie. « L'année 2019 a été décrétée par le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara, année du social.

La mairie d'Adjamé s'inscrit pleinement dans cette vision et s'engage à accorder une attention particulière aux populations défavorisées de la commune », a indiqué Soumahoro Farikou à l'ouverture.

C'est à juste titre qu'il a annoncé des actions plus accrues à l'endroit de la population d'Adjamé. Entre autres, la création de comités de gestion de quartiers dénommés Conseils chargé des travaux d'utilité communale (Ctuc).

« Ils serviront désormais de relais entre la mairie et la population. Et seront associés à toutes les initiatives locales», a précisé le maire, avant d'indiquer qu'il sera également « instauré une assemblée des Ctuc ».

Le maire a mis à profit cette tribune pour faire le bilan des activités qu'il a entreprises depuis qu'il tient les rênes de la municipalité d'Adjamé.

Notamment, la réhabilitation presque totale de la mairie, la construction de nouvelles salles, ainsi qu'un nouveau bâtiment qui va abriter la radio communale qui verra bientôt le jour.

Il faut ajouter aussi le renouvellement du parc informatique, la réhabilitation de la voirie dans les quartiers, l'assainissement du boulevard Nanguy Abrogoua, etc.

Présents en grand nombre à ce conseil, les membres se sont prononcés sur plusieurs préoccupations inscrites à l'ordre du jour, dont la gestion financière de l'année écoulée, le programme triennal 2019-2021. De façon unanime, ils ont donné quitus au maire Farikou.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.