Angola: Le pays et le Portugal renforcent leur coopération en matière pénale

Luanda — Le Bureau du Procureur général de la République (PGR, sigle en portugais) et son homologue portugais cherchent à renforcer la coopération en matière pénale, en particulier dans le domaine de la criminalité transnationale, afin de protéger les citoyens de leurs pays respectifs.

L'information a éte fournie par le directeur du Bureau des Echanges internationaux et de la coopération du PGR d'Angola, André de Brito Domingos, qui s'adressait à la presse à la fin de la visite que la magistrate portugaise, Lucília Gago, a faite au bureau du PGR, lors de sa visite de deux jours en Angola.

André de Brito Domingos a estimé que la consolidation de la coopération en matière de criminalité transnationale est importante dans la mesure où, ces dernières années, des foyers (non quantifiés) ont éclaté au sein de la communauté angolaise au Portugal et inversement.

Il a déclaré que ces conflits pouvaient être résolus par des Lettres rogatoires (instrument juridique de coopération entre deux pays) fournies dans le cadre de la coopération en matière de criminalité transnationale.

De ce sens, la visite de la procureure générale de la République du Portugal en Angola, outre sa participation aux célébrations des 40 ans du bureau du PGR, renforce également les liens de coopération entre les deux institutions.

Selon la source, la coopération entre les deux pays est maintenant "très active", soulignant l'accord signé avec le Portugal dans le cadre de la coopération judiciaire internationale en matière pénale.

Pendant son séjour en Angola, la procureure générale de la République du Portugal va visiter l'Institut national d'études judiciaires (INEJ), la Cour suprême, la Cour Constitutionnelle et la Cour de Comptes, le Ministère de la justice et des droits de l'homme, et tiendra une rencontre avec des magistrats et des procureurs.

Le 26, son dernier jour de travail en Angola, la procureure générale de la République du Portugal participera à une conférence internationale qui se tiendra à l'occasion de la semaine de la légalité, où elle devrait s'adresser pour la première fois à la presse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.