Angola: La BNA veut une plus grande inclusion financière des citoyens

Benguela — Le délégué régional de la Banque nationale d'Angola (BNA), Gonçalo Antunes Rita, a défendu à Benguela la mobilisation et la sensibilisation continues des citoyens afin de ne pas économiser d'argent chez eux, mais dans les institutions bancaires.

Selon Gonçalo Rita, qui parlait jeudi lors de l'ouverture du programme d'inclusion financière destiné aux vendeurs de rue (zungueiras), il est du devoir de la BNA de tenir des ateliers en temps utile pour rapprocher les institutions bancaires des citoyens, car beaucoup ont besoin d'éclaircissements et d'orientation, pour changer de comportement.

Le responsable a indiqué que l'inclusion financière visait à intégrer chaque citoyen dans le système bancaire, de manière à ce que, dans l'exercice de l'épargne, des dépenses et des excédents dus dans les banques commerciales, ils aient des revenus.

Cependant, João Ngula, analyste en microcrédit de la Banque Sol, a déclaré que le programme de la BNA visait à montrer aux gens le risque d'économiser de l'argent chez eux et les avantages de le déposer dans des banques.

L'analyste a dit que les citoyens s'opposaient toujours au dépôt de l'argent dans les banques, préférant les anciennes pratiques consistant à le garder dans les maisons, dans des bouteilles ou dans des coffres-forts improvisés.

"Nous devons inculquer aux gens l'importance et les avantages de l'ouverture de comptes bancaires, afin que l'argent circule et soit utilisé par ses titulaires à tout moment", a-t-il expliqué.

Pour Joao Ngula, l'inclusion financière peut prévenir plusieurs risques pour les citoyens, tels que les vols ou les incendies.

Le moment a également été marqué par l'ouverture de comptes par les citoyens des différentes banques représentées à l'occasion.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.