25 Avril 2019

Angola: Le pays réitère l'importance de la diplomatie multilatérale

Luanda — L'ambassadrice de l'Angola auprès de l'Organisation des Nations Unies a réitéré mardi, à New York, l'importance de la diplomatie multilatérale pour la préservation de la paix et de la sécurité internationale.

Intervenant à l'ouverture de la première réunion plénière à haut niveau de la soixante treizième (73) Assemblée générale de l'ONU, dans le cadre de la Journée Internationale du Multilatéralisme et de la Diplomatie pour la Paix, célébrée le 24 avril, Maria de Jesus Ferreira a défendu l'option angolaise de privilégier toujours le dialogue et la diplomatie, au détriment des positions musclées pour les affaires sensibles et dangereuses, qui puissent être considérées comme irréversibles.

Se rapportant aux discours du Chef de l'Etat angolais, João Lourenço, prononcé devant les membre de son gouvernement et les représentants de la société civile, lors de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an, l'ambassadrice a dit: "En tant qu'acteurs des relations internationales, le pays (Angola) continuera à défendre le multilatéralisme comme mécanisme stabilisateur de toutes les nations, soutenant une coopération de plus en plus juste et avantageuse mutuellement".

La diplomate a souligné que l'Angola était favorable aux reformes des Nations Unies, pour la mise en place d'une organisation équilibrée et juste.

Pour sa part, le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, mettant en relief les accords multilatéraux signés au lendemain de la fin de la guerre mondiale, a souligné que ceux-ci avaient permis d'épargner des milliers des viés humaines et de prévenir l'humanité du déclenchement d'une troisième guerre mondiale.

Angola

La pêche peut équilibrer la balance commerciale à Zaire

Le secteur de la Pêche est l'un des points forts de l'économie de la province du Zaire, où le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.