Togo: Une stratégie bien définie

25 Avril 2019

'Le Togo est un pays qui a une vision très claire sur le développement de la santé. Voilà un pays avec une stratégie bien définie'. Cette affirmation ne figure pas dans une brochure promotionnelle, mais émane de la directrice Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Matshidiso Rebecca Moeti se trouve à Lomé depuis de début de la semaine pour évaluer l'action de l'Agence et recommander de nouvelles initiatives en faveur du secteur de la santé.

Elle s'est particulièrement intéressée à la contractualisation d'un certain nombre d'hôpitaux.

Les responsables du ministère de la Santé sont arrivés à la conclusion que le meilleur moyen d'offrir des soins de qualité était de confier la gestion des établissements publics à des structures privées.

Une approche contractuelle pour améliorer le management des ressources humaines, matérielles et financières, renforcer la gestion pharmaceutique et améliorer la prise en charge des patients.

Plusieurs hôpitaux sont passés sous gestion indépendante depuis 2017. Il s'agit, notamment, des CHR d'Atakpamé, du CHP de Blitta, du CHU Sylvanus Olympio de Lomé et de celui de Kara.

Mme Moeti a salué la démarche. 'Ce type de gestion permet de parvenir à de meilleurs résultats dans l'accueil et le traitement des patients', a-t-elle déclaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.