Sénégal: Pose de la première pierre de la "Tour des Mamelles"

Dakar — Le directeur de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Aliou Sall, a procédé jeudi, à Dakar, à la pose de la première pierre de la construction d'une Tour multifonctions de vingt niveaux dénommée "Tour des Mamelles" sur le site de l'ancienne Clinique des Mamelles.

Le site de 3264 mètres carrés devant abriter la future bâtisse est situé à l'entrée des Almadies sur la route de Ngor, à quelques mètres du monument de la Renaissance Africaine.

La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, du maire de Ouakam, Samba Bathily Diallo, du directeur général du groupe SERTEM, Bassirou Ngom

"Cette infrastructure de dernière génération dénommée +Tour des Mamelles+ est l'un des projets majeurs de la CDC réalisé sous le label PSE, qui ambitionne de participer à la modernisation de notre capitale , a dit Aliou Sall, lors de la pose de la première pierre de la "Tour des Mamelles".

Selon lui, le coût global du projet est de 36 milliards de francs CFA dont près de 35 milliards financés par un pôle bancaire et le reste mobilisé sur fonds propres par la Caisse des dépôts et des consignations.

Pour M. Sall, Dakar doit confirmer sa fonction de Hub dans la sous-région avec des infrastructures et des installations de classe mondiale, pour pouvoir satisfaire la clientèle la plus exigeante possible.

"Nous avons donc dans le cadre de cette mission importante décidé d'investir dans l'immobilier et l'immobilier professionnel", a-t-il expliqué, soulignant que "la CDC a été accompagné par des institutions extrêmement sérieuses à l'image de la Banque Ouest africaine de développement et de la Banque of Africa qui ont contribué à hauteur de 75% du financement de la +Tour des Mamelles+".

"Les études et travaux seront réalisés par le groupe SERTEM, un développeur et constructeur qualifié avec une solide expérience dans les projets immobiliers en Afrique", a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.