Cote d'Ivoire: Aviation militaire - L'Armée de l'Air se dote d'un avion flambant neuf

Le ministre d'État, ministre de la Défense a réceptionné ce jeudi 25 avril, les clés d'un nouvel avion.

L'Armée de l'Air vient de se doter d'un nouvel avion. Il s'agit d'un CASA C 295 W, long de 24,45m, haut de 8,66m avec une envergure de 25,81m.

Il peut voler jusqu'à près de 10000m d'altitude et transporter jusqu'à 71 passagers de près de 9250Kg fret avec une vitesse de croisière maximale de 482km/h.

Ces misions seront d'ordre national et international. Cet avion-cargo militaire vient renforcer la flotte de l'armée ivoirienne, notamment celle de l'Armée de l'Air.

La cérémonie de remise des clés de l'appareil a eu lieu à la Base aérienne d'Abidjan, ex-Gatl, en présence du ministre d'État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko et de nombreuses autres personnalités.

Le représentant du gouvernement s'est dit heureux de réceptionner ce nouvel engin. « C'est avec un grand plaisir que je prends part à cette cérémonie de réception et de baptême d'un aéronef neuf pour les forces armées de Côte d'Ivoire de type CASA C 295 W.

Cette cérémonie me donne l'opportunité de saluer la belle coopération entre la Côte d'Ivoire, l'Espagne et la France dont Airbus, le constructeur de l'avion », s'est-il réjoui.

Le ministre d'État Hamed Bakayoko a fait l'état des lieux en équipement volant de l'Armée de l'Air. « En 2011, l'Armée de l'Air de Côte d'Ivoire était dotée de dynamiques et vaillants officiers et sous-officiers et n'avait quasiment aucun aéronef.

Ceux qui existaient, étaient quasiment en panne. Aujourd'hui, c'est plusieurs aéronefs dont 03 MI24, 01 MI17, 02 avions jiggers parfaitement rénovés, 01 hélicoptère) », a tenu a rappelé le ministre d'État, ministre de la Défense à cette occasion.

Pour lui, l'Armée de l'Air amorce sa montée en puissance. « Aujourd'hui, on pourra déployer en moins d'une heure entre 50 et 70 soldats à l'intérieur du pays.

On pourra aussi assurer le secours des soldats en détresse parce que cet avion a la capacité d'être transformé en avion d'évacuation, etc. », fait-il savoir.

Au terme de son allocution, il a demandé aux militaires de prendre soin de cet appareil pour « qu'il puisse traverser les générations ».

C'est très important de faire de bonnes acquisitions dans de bonnes conditions, souligne le ministre.

Félicitant le chef d'État-major de l'Armée de l'Air pour le travail abattu, il l'a rassuré du soutien du Président Alassane Ouattara à accompagner l'armée en la dotant d'équipement pour ses services.

Le mérite reconnu

Au cours de cette cérémonie, 18 militaires ont été décorés. Trois (3) ont été faits Chevalier de l'Ordre national. Il s'agit du général de brigade Koffi N'Guessan Alfred, et les colonels Kouadio Kouamé Lambert et Dosso Mahamoud.

Six (6) ont été faits Chevalier de l'Ordre du mérite ivoirien et les neuf (9) autres ont reçu la médaille des forces armées. Les récipiendaires ont été félicités par le ministre d'État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko.

Il a aussi témoigné sa gratitude au Chef de l'Etat « qui nous accompagne dans cette vision de faire de la Côte d'Ivoire un pays stable pour que l'armée soit un socle de paix et de stabilité ».

Le représentant du directeur général d'Airbus, Bernard Britneur, a dit sa joie d'accueillir la Côte d'Ivoire comme membre lors de cette livraison.

« Airbus est très fier d'accueillir la Côte d'Ivoire comme nouveau membre dans la famille de C 295. La Côte d'Ivoire est le 18e pays membres », a-t-il affirmé. Il est confiant que l'avion satisfera les attentes des Forces armées de Côte d'Ivoire (Faci).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.