Togo: 32 ans au service des droits de l'homme

25 Avril 2019

Aliou Sam-Dja Cissé, le président de la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH), a passé le témoin jeudi à Nakpa Polo, première femme à diriger l'une des plus anciennes institutions d'Afrique.

La cérémonie s'est déroulée en présence de Christian Trimua, le ministre chargé des relations avec les institutions de la République.

La CNDH a été créée en 1987 par deux avocats, Aboudou Assouma, alors magistrat au parquet de Lomé, aujourd'hui président de la Cour Constitutionnelle, et Yaowi Agboyibor, à l'époque bâtonnier de l'Ordre des avocats, devenu président du parti CAR (opposition).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.