26 Avril 2019

Togo: La coalition en appelle au Parlement

La commission des lois de l'Assemblée a entamé l'examen du projet de loi sur les réformes institutionnelles et constitutionnelles.

A cette occasion, la coalition des sept partis de l'opposition demande l'ajout d'une recommandation faite par le constitutionnaliste mandaté par la Cédéao sur le principe que le président de la République ne peut exercer plus de deux mandats.

Une question de sémantique car le projet gouvernemental limite de toute façon à deux le nombre de mandats de 5 ans.

'Alors que le processus d'adoption des réformes est enclenché au parlement depuis le 23 avril 2019, la coalition exhorte les députés à faire œuvre utile en apportant leur contribution à la réalisation des réformes telles qu'elles sont attendues par le peuple togolais', peut-on lire dans un communiqué.

La coalition comprend à ce jour les partis suivants : ADDI, CDPA, DSA, FDR, Les Démocrates, PSR et UDS.

Togo

Disparition d'Alain Marcel de Souza

Alain Marcel de Souza, l'ancien président de la Commission de la Cédéao, est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.