Burkina Faso: Une vingtaine de djihadistes en provenance du Burkina Faso arrêtés au Togo

C'est RFI qui l'annonce: début avril, les forces de sécurité togolaises ont arrêté plus d'une vingtaine de djihadistes en provenance du Burkina Faso.

Selon des sources régionales citée par la radio, «plus d'une vingtaine de présumés djihadistes ont été interpellés» au Togo et renvoyés au Burkina Faso il y a «une quinzaine de jours».

Ce seraient des hommes à moto, parmi lesquels se trouvaient des mineurs. Certains étaient armés et en possession de sommes d'argent importantes.

Début mars, les Forces de défense et de sécurité du Burkina Faso ont lancé une vaste opération anti-terroriste pour débarrasser la région de l'Est des terroristes.

L'opération «Otapuanu» (qui signifie en langue Gulmanchema «pluie de feu ou foudre) a, selon un bilan établi par l'armée, permis de démanteler plusieurs bases terroristes, de récupérer du matériel de guerre et d'interpeller une centaine de présumés terroristes dont des chefs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.