Cameroun: Humanitaire - Françoise Etoa apporte du sucre au camp de déplacés internes de Mémé (Extrême-nord)

C'est dans la perspective de la période du jeûne du Ramadan qui s'annonce, que la présidente de l'Ong Cercle des Enfants pour la Défense de la Langue française, a obtenu 500 cartons de sucre de la Société sucrière du Cameroun (Sosucam), son sponsor dans cette opération baptisée, "Un foyer, Un carton de sucre pour le Ramadan".

Le camp de déplacés internes de Mémé, département du Mayo- Sava (région de l'Extrême-Nord), sera à nouveau en fête.

Raison: Françoise Etoa y séjournera dès dimanche prochain, en vue de procéder à la distribution du sucre. Une denrée alimentaire capitale qui permettra aux nombreux occupants de ce camp mis sur pied pour accueillir les populations ayant fui les meurtres et les atrocités de la secte islamiste et meurtrière nigériane .

Boko Haram, de traverser sereinement, la période du jeûne du Ramadan.

L'opération " Un foyer, Un carton de sucre pour le Ramadan ", est une initiative de Françoise Etoa, et a pour sponsor, la Sosucam.

Une entreprise agroalimentaire française spécialisée dans la production du sucre raffinée de très grande qualité. Filiale du groupe français Somdia, la Sosucam est basée à Nkoteng et Mbandjock, dans la région du Centre, au Cameroun

Après l'opération " Une femme, Un vélo " qui en mars dernier, a vu des femmes déplacées internes du camp de Mémé, recevoir des bicyclettes neuves et de grande marque, voici à nouveau, l'infatigable chevalière de l'humanitaire, en route pour l'Extrême-Nord, procéder à l'opération, " Un foyer, Un carton de sucre pour le Ramadan": elle s'appelle Françoise Etoa.

Elle est présidente de l'Ong Cercle des Enfants pour la Défense de la Langue française, et par ailleurs, présidente fondatrice de la Maison de la Francophonie, de Bata, en Guinée-Équatoriale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.