Bénin: Séïdath Tchomogo - Le Béninois banni à vie par la FIFA

L'international béninois, Séïdath Tchomogo ne pourra plus prendre part à une activité footballistique tant au niveau national qu'international. Il lui est reproché des faits de tentatives de manipulation de matchs "à des fins de paris".

La FIFA poursuit son opération mains propres. La commission de discipline de l'instance internationale annonce mercredi avoir banni à vie une dizaine de joueurs et d'anciens joueurs ainsi qu'un agent de joueurs pour manipulation de matchs (en violation de l'article 69.1 du code disciplinaire de la FIFA). Parmi les intéressés figurent quatre Africains : le Malawite Hellings Mwakasungula, le Sierra-Leonais Ibrahim Kargbo, le Zimbabwéen Kudzanai Shaba et le Béninois Séïdath Tchomogo.

Il leur est reproché d'avoir violé l'article 69.1 du code disciplinaire de la FIFA qui stipule que « celui qui aura entrepris des démarches en vue d'influencer le résultat d'une rencontre de manière contraire à l'éthique sportive sera sanctionné d'une suspension de match(es) ou d'une interdiction d'exercer toute activité relative au football, ainsi que d'une amende d'au moins CHF 15 000. Dans les cas graves, il s'agira d'une interdiction à vie d'exercer toute activité relative au football. »

Cette décision de suspension de joueurs fait suite à une vaste enquête menée par la Commission de discipline de la FIFA qui a porté sur plusieurs matchs internationaux ayant fait l'objet de tentatives de manipulation à des fins de paris par le Singapourien Wilson Raj Perumal, impliqué dans plusieurs scandales de trucage de matchs, précise le communiqué de la Fifa

Pour rappel, Séïdath Tchomogo est apparu à 43 reprises avec les Écureuils du Bénin et avait pris part à la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 2005, à la CAN 2008 puis à la CAN 2010.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.