Cote d'Ivoire: Concours direct d'entrée au CAFOP/Concours de recrutement exceptionnel - Les epreuves se dérouleront respectivement les samedi 27 et dimanche 28 avril 2019

« Les épreuves écrites du concours d'entrée au CAFOP session 2019 et du concours de recrutement exceptionnel de contractuels adjoints se dérouleront respectivement les samedi 27 et dimanche 28 avril 2019 », rapporte un communiqué de la Direction des examens et concours (Deco) transmis ce 26 mai 2019, à Fratmat.info.

Les candidats composeront dans les mêmes disciplines, à savoir mathématiques, français et culture générale. Il faut souligner que le nombre de places au Concours de CAFOP session 2018, était de 5000 places. Pour le concours de recrutement exceptionnel de contractuels adjoints, ce sont 5300 places à pourvoir.

Il faut souligner que le concours du CAFOP se fait en deux tours (écrits et test psychotechnique pour admissibilité tandis que le recrutement exceptionnel se fait en une seule phase écrite.

Une possibilité d'intégration à la fin du contrat

Pour le concours du CAFOP session 2019, les admis au 2ème tour intégreront les écoles de formations et sortiront comme fonctionnaire instituteurs adjoints.

En ce qui concerne le concours de recrutement, les admis après une formation de 2 mois pendant les vacances scolaires vont signer un contrat et seront affectés dès la rentrée scolaires 2019-2020. Et cela dans les postes vacants identifiés à l'intérieur du pays en qualité d'enseignants contractuels adjoints pour une période de 2 ans avec une possibilité d'intégration à la fin du contrat.

Il faut signaler que le concours de recrutement exceptionnel est une grande première en Côte d'Ivoire. Et s'inscrit dans le Programme social du gouvernement (PsGouv). Ce programme vise à couvrir dans l'urgence les besoins précis identifiés dans les classes des 41 DREN /DDEN.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.