Ethiopie: Mo Farah / Haile Gebreselassie - Deux légendes au bord de la guerre

Entre Mo Farah et Haile Gebreselassie, plus rien ne va. Les deux légendes de la course de fond et du marathon s'attaquent par médias interposés depuis quelques jours.

C'est le Britannique qui a allumé la première mèche. Mo Farah a accusé Gebreselassie du vol (argent liquide, objets de valeur, etc) dont il a été victime lors d'un séjour dans un établissement hôtelier appartenant à l'Ethiopien. Il lui reproche notamment de ne pas l'avoir assisté dans cette situation.

Dans un communiqué jeudi, Gebreselassie a traité d'indigne la sortie et rapporte lui avoir apporté son aide. Alors que Farah s'en était pris physiquement à un couple et la police est intervenue. « J'ai dit aux policiers que Mo était un grand athlète, un nom très connu et qu'il fallait le laisser tranquille. J'ai dû insister parce que la police voulait l'arrêter. Il a fini par s'excuser. Mo a pris un avocat en Éthiopie, on en a un aussi, dit-il. La bataille va commencer et on va voir lequel de nous deux va gagner« , a confié l'Ethiopien au Guardian.

C'est chaud...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.