Afrique: CAN 2019 - Jean-Alain Boumsong - "Un bon tournoi pour le Cameroun, c'est gagner le trophée"

interview

Le tenant du titre camerounais affrontera le Ghana, le Bénin et Bissau lors de la CAN 2019. Qu'en pensez-vous ?

Jean-Alain Boumsong : "Peu importe le groupe ou les adversaires, nous voulons gagner. On respecte le Ghana qui semble être, sur le papier, l'adversaire le plus redoutable. Nous n'oublions pas le Bénin et Bissau mais, dans ce groupe F, nous sommes clairement favoris, ne le nions pas. Il faudra aborder ces premiers matches sérieusement."

Conserver le titre de 2017, est-ce votre objectif ?

Jean-Alain Boumsong : "Nous sommes les tenants du titre, cinq fois vainqueurs de la CAN, et entendons le conserver. Tous nos adversaires seront déterminés pour battre le Cameroun et nous devrons répondre présents. Un bon tournoi pour le Cameroun c'est gagner le trophée. Au minimum, atteindre une demi-finale."

A quand un Camerounais pour diriger les Lions Indomptables ?

Jean-Alain Boumsong : "Cela arrivera forcément. Il y a des Camerounais compétents. Il faut ajouter une structuration, qui est en cours, de la fédération et de l'ensemble de la direction technique nationale. Étranger ou non, le sélectionneur doit être qualifié et apporter une valeur ajoutée et un savoir-faire. Le continent africain s'organise progressivement, avec l'aide de la CAF, sur la formation des techniciens."

Est-ce la fin de la crise dirigeante au sein du football camerounais avec l'élection de Seidou Mbombo Njoya à la tête de la Fecafoot ?

Jean-Alain Boumsong : "Je l'espère. La nouvelle équipe en place a un projet et il faut lui donner le temps de travailler. Il faut parvenir à régler les problèmes qui durent depuis des décennies. Ce n'est pas normal qu'un pays comme le Cameroun ne soit sorti qu'une seule fois de la phase de poules d'une coupe du monde. Et pourtant nous avons gagné cinq CAN. Il faut optimiser le potentiel du football camerounais."

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.