27 Avril 2019

Ile Maurice: Esclavage moderne et trafic humain - Maurice parmi les pays bénéficiaires de fonds d'aide anglais

La Grande-Bretagne a déboursé quelques Rs 183, 8 millions pour financer des projets contre le trafic humain et l'esclavage moderne. Parmi les pays bénéficiaires : la Malaisie, l'Ethiopie et l'île Maurice. C'est ce que rapporte le site Reuters.

A Maurice, c'est surtout le sort des travailleurs étrangers qui intéresse la Grande-Bretagne. «Le trafic humain, la main d'œuvre forcée et l'exploitation sont des démons du passé mais ils sont toujours là avec nous aujourd'hui», affirme Victoria Atkins, ministre britannique responsable du crime.

Le financement servira à protéger les personnes vulnérables et encourager les approches innovatrices pour identifier les victimes et empêcher qu'elles soient exploitées.

Ile Maurice

Affaire Whitedot - Le DPP veut être mis hors de cause

Les victimes de l'affaire Whitedot ont logé une plainte contre le commissaire de police, le directeur des… Plus »

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.