Congo-Brazzaville: Commission nationale des investissements - Quatorze sociétés agréées à la première session 2019

La Commission nationale des investissements s'est réunie, le 26 avril à Brazzaville, pour examiner vingt-cinq dossiers soumis à son approbation. Au terme des travaux, elle a accordé l'agrément à quatorze sociétés soumissionnaires et renvoyé onze autres dossiers à la prochaine session.

Parmi les vingt-cinq dossiers examinés par la commission, vingt-trois étaient nouveaux et deux autres anciens, rejetés lors de la dernière session de l'année 2018. Après examen, quatorze entreprises ayant rempli les conditionnalités ont reçu leurs agréments dès la première réunion de l'année. Dans le lot, neuf l'ont reçu d'office et cinq sous réserve, en attendant qu'elles complètent quelques pièces. « La Commission nationale des investissements vient de tenir sa première session de l'année 2019. Sur les vingt-cinq sociétés qui avaient déposé leurs dossiers, neuf ont reçu un avis favorable, cinq autres les ont eus sous réserve. Par contre, onze dossiers incomplets sont recalés et doivent être réexaminés à la prochaine session », a précisé Jean Raymond Dirat, le président de la commission.

Les sociétés ayant reçu l'avis favorable entendent investir au Congo dans divers secteurs d'activités. Les domaines identifiés sont, entre autres, l'agro-industrie, l'industrie, les télécommunications, les bâtiments et travaux publics, les transports, la santé, l'exploitation forestière, l'agriculture, l'hôtellerie et l'industrie pharmaceutique.

Les investissements prévisionnels de ces vingt-cinq sociétés sont estimés à près de cent quatre-vingt-sept milliards francs CFA, et devraient générer environ trois mille deux cent quarante-cinq emplois directs.

« Pour cette session, il était prévu un investissement global de près de cent quatre-vingt-sept milliards francs CFA, pour trois mille deux cent-quarante-cinq emplois directs. Si cet objectif pourrait être atteint, ce serait une bonne chose au moment où le pays traverse une période de vache maigre due à la crise économique qui continue de sévir », a renchéri Jean Raymond Dirat.

La commission nationale des investissements est un organe d'exécution de la politique du gouvernement en matière de promotion des investissements. Elle a pour mission principale d'examiner les demandes d'agrément sollicité par les entreprises et d'accorder à celles agréées des avantages particuliers prévus dans la charte des investissements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.