Burkina Faso: JNP 2019 - «Nous devons transformer structurellement l'agriculture dans sa globalité»

C'est autour du thème: « Défi de la sécurité alimentaire dans un contexte d'insécurité : quelles stratégies d'accompagnement des exploitations agro-sylvo-pastorales, halieutiques et fauniques? » que se tient la JNP 2019. Cette cérémonie d'ouverture a été présidée par le chef de l'État, Roch Marc Christian Kaboré.

L'occasion était pour lui de témoigner sa « reconnaissance » aux producteurs et productrices, acteurs de « premier rang du tissu économique et social du Burkina Faso ». « En effet, pour permettre le développement économique et social de notre pays dans son ensemble, nous devons transformer structurellement l'agriculture dans sa globalité. Les multiples attaques constituent une menace très sérieuse affectant négativement les actions déployées au niveau des exploitations agro-sylvo-pastorales. Il est plus que jamais nécessaire de mûrir les réflexions en élargissant la concertation aux acteurs de base directement touchés » a fait comprendre le président du Faso.

Aux dires de Moussa Koné, président de la Chambre nationale d'Agriculture, le secteur rural constitue le principal levier du développement du Burkina. La JNP pour lui est donc une occasion de rendre hommage aux acteurs du monde rural qui s'investissent afin d'assurer l'essentiel des besoins alimentaires des Burkinabè. En vue de permettre aux chambres d'agricultures d'accomplir leurs missions, le représentant a souhaité un accompagnement de l'Etat afin que dans un court terme, toutes les régions soient dotées d'un siège.

La création de la Banque Agricole du Faso, le financement de plus de 645 projets à travers le fond de développement de l'élevage , la diffusion de 17 tonnes de semences forestières améliorées et la mise en terre de 4 millions 200 mille plants sont entre autres les actions " fortes " et mesures de réformes qui ont été réalisées pour soutenir la transformation du secteur de l'agriculture selon Salifou Ouédraogo, ministre de l'Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles.

Un don en semences, intrants et équipements agricoles pour la campagne à venir d'une valeur de plus de 70 millions de F CFA a été octroyé aux producteurs par le gouvernement. Aussi, 141 acteurs du monde rural ont par la même occasion été distingués, chevaliers de l'ordre du mérite du développement rural avec soit agrafe agriculture, soit élevage.

Suite à cela, le président du Faso, Roch Marc Christian Kabore a procédé à l'ouverture de la foire des produits et à la visite des stands. L'entretien direct entre le président du Faso et les acteurs du monde rural est prévu pour ce samedi 27 avril 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.