Cote d'Ivoire: Système Lmd - 7 ans après, les acteurs font le bilan

C'est précisément à la rentrée universitaire de 2012 que la Côte d'Ivoire a opté pour son basculement intégral dans le système Licence Master Doctorat (Lmd) dans ses universités publiques, privées et grandes écoles.

Sept ans après ce mouvement qui a nécessité, au préalable, des actions de sensibilisation et de formation pour favoriser une maîtrise de ce nouveau système, les acteurs concernés se sont retrouvés autour d'un atelier pour faire le bilan à l'Université Félix Houphouët-Boigny, le 26 avril.

Il s'agissait notamment des dirigeants des Universités Alassane Ouattara de Bouaké, Peleforo Gon de Korhogo, Félix Houphouët-Boigny de Cocody, et des partenaires techniques finançant ce projet dont les Coordonnateurs du Contrat de désendettement et de Développement (C2d). Au cours de cet atelier, il a été question d'aborder les stratégies, entre autres, les visites de terrains, la collecte et l'analyse documentaire, l'analyse de la gouvernance, pour atteindre cet objectif cher à la Côte d'Ivoire.

Selon Gourène Germain, inspecteur général de l'Enseignement supérieur, la pertinence de ce système académique contribuera, in fine, à hisser la Côte d'Ivoire aux standards internationaux en termes d'éducation-formation. Grâce à lui, les offres de formation et les contenus des parcours seront notamment harmonisés pour les rendre plus lisibles et visibles à l'international en respectant son standard.

« Le Lmd va rendre nos diplômés compétitifs à l'international, régional et national », se réjouit-il. C'est pourquoi, il appelle les enseignants à effectuer le maximum de recherche pour s'adapter à l'évolution du temps et s'orienter vers l'intégration généralisée du numérique dans leurs pratiques pédagogiques.

Représentant l'Ambassadeur de France à l'ouverture de cet atelier, Patrice Thevier, Conseiller de Coopération et d'Actions culturelles, a fait savoir que la reforme totale du système au Lmd est un projet important pour la France.

Dans la mesure où il donnera aux étudiants ivoiriens le maximum d'opportunités pour mieux rayonner au niveau international. Par ailleurs, il a indiqué que cet appui de la France à la Côte d'Ivoire pour le basculement de son système démontre et symbolise la célébration de la Coopération entre les deux Etats au niveau du secteur éducation-formation. Un secteur qui lui tient à cœur parce qu'elle le met au premier rang.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.