Sénégal: La Fondation Adenauer décidée à contribuer au renforcement de l'information régionale

Tambacounda — Ute Bocandé, chargée de programme à la Fondation Konrad Adenauer (FKA), a réaffirmé l'engagement de l'organisation allemande de travailler au renforcement de l'information régionale au Sénégal, de concert notamment avec l'Agence de presse sénégalaise (APS).

"Si nous nous retrouvons, tous les ans, dans une localité différente du Sénégal, c'est pour renforcer l'importance de l'information régionale", a-t-elle déclaré au sujet du séminaire annuel organisé par l'APS, en partenariat avec la FKA.

L'édition 2019 de cette rencontre annuelle s'est tenue à Tambacounda (26-28), sur le thème "Les médias face aux enjeux des migrations".

Selon Mme Bocandé, le maillage territorial de l'APS, qui dispose de bureaux à travers pratiquement tous les régions du Sénégal, constitue un atout pour le renforcement de l'information régionale.

"Le public a besoin de l'information sur tout ce qui se passe dans les régions, et l'APS y joue un rôle fondamental", a-t-elle relevé, avant d'inviter l'agence "à continuer dans cette belle et importante dynamique".

Parlant du thème de ce séminaire, elle rappelle que l'émigration clandestine est "un phénomène malheureux et très douloureux" qui fait perdre aux pays concernées par cette problématique leurs potentialités économiques.

"Avec le phénomène de l'émigration clandestine, le pays, la société perd aussi ses potentialités économiques, car certains villages et quartiers se sont retrouvés sans pirogues, sans pêcheurs, sans poisson, poisson qui faisait vivre les industries de transformation", a-t-elle indiqué.

"Avec ce phénomène, a insisté Mme Bocandé, c'est toute la société qui perd ses bras valides, ses jeunes pleins de vigueur, d'enthousiasme, de courage, des jeunes qui sont appelés à construire la société de demain".

"Certes, l'émigration a toujours existé au Sénégal et les émigrants contribuent jusqu'à présent, de manière considérable, à la création de richesses ; ils construisent, investissent et créent des emplois.

Cependant, les conditions ne sont plus les mêmes et l'espoir de trouver une situation décente en Europe diminue de plus en plus, surtout que certains pays ne savent plus comment réduire leurs taux de chômage exorbitants", a fait valoir Mme Bocandé.

La promotion de la démocratie, de la paix, de la justice, de l'économie sociale de marché et de la citoyenneté comptent parmi les centres d'intérêt de la Fondation Konrad Adenauer, selon sa chargée de programme.

Dans le contexte de la coopération internationale, elle soutient aujourd'hui des projets dans "plus de 120 pays du monde", a signalé Mme Bocandé, rappelant que la FKA s'est implantée au Sénégal depuis 1976.

Outre la promotion de la démocratie et de la paix, la FKA s'est également inscrite dans l'appui à la décentralisation, le renforcement du secteur économique privé, la promotion du dialogue politique, interculturel et interreligieux et la promotion de l'éducation civique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.