28 Avril 2019

Burkina Faso: Handball/Tournoi qualificatif Jeux africains

Le tournoi qualificatif pour les Jeux africains au niveau de la Zone 3 en handball se déroulera, du 29 avril au 1er mai 2019, au Palais des sports de Ouaga 2000.

Pour donner des détails sur la compétition, le président de la Zone 3, Alain Paré, a animé un point de presse le samedi 27 avril dernier au siège de la Fédération burkinabè de handball, sis au Palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre-Guingané.

Dans sa déclaration liminaire, le président de la Zone 3, Alain Paré, a fait savoir qu'au niveau de la Confédération africaine de handball, chaque zone est à pied d'œuvre pour l'organisation de son tournoi qualificatif.

"Après un appel à candidatures, c'est finalement le Burkina Faso à travers sa Fédération qui a été retenu pour organiser ce tournoi qualificatif de ma zone.

C'est l'occasion pour moi de remercier la Fédération burkinabè de handball pour sa clairvoyance mais aussi son engagement à animer les activités de la zone", a-t-il mentionné.

Il y a quatre pays qui étaient annoncés mais le Ghana, pour des raisons internes, s'est désisté à la dernière minute. En messieurs, il y a les équipes nationales du Bénin, du Nigeria et du Burkina Faso.

Au niveau des dames, il y a les équipes nationales du Nigeria et du Burkina Faso. Seules les deux équipes en dames vont s'affronter à deux reprises. Le tournoi va se dérouler en trois jours, du 29 avril au 1er mai 2019.

Les équipes du Nigeria sont déjà arrivées et l'équipe du Bénin était attendue hier dimanche. Ce tournoi vise la qualification d'une seule équipe nationale en messieurs et d'une seule équipe nationale en dames. Les deux équipes qualifiées représenteront la Zone 3 aux Jeux africains qui se dérouleront du 19 au 31 août 2019 à Rabat au Maroc.

Ce sont des arbitres non issus des pays en compétition qui vont officier les rencontres de Ouagadougou. Selon Boukaré Tiendré-béogo, sélectionneur national des Etalons dames, la préparation se passe bien malgré les difficultés rencontrées.

"Il y a lieu de tirer une satisfaction et de féliciter les filles qui, malgré les conditions difficiles de l'externat, ont su se sacrifier jusqu'à nos jours et continuer à être présentes sur le terrain", a-t-il lancé. Hortense Bougma, capitaine des Etalons dames, est confiante.

"Au sein de notre groupe, je peux affirmer que tout va bien. On évolue tout doucement vers la compétition dans une bonne ambiance et dans une bonne compréhension mutuelle", a-t-elle déclaré. La virevoltante Zalissa Kiemdé ne prendra part à la compétition pour cause de blessure.

C'est un vide que le sélectionneur Boukaré Tiendrébéogo doit combler. Le tournoi débute aujourd'hui avec le match Burkina Faso # Bénin en messieurs à partir de 16 heures au Palais des sports de Ouaga 2000. Cette rencontre sera précédée de la cérémonie d'ouverture à 15 heures.

Burkina Faso

Dialogue politique national - Un petit pas vers la réconciliation nationale

Ils ont tenu dans les délais. Et, fait rarissime, sans que grand-chose, ou rien filtre de cette rencontre. Sans… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.