29 Avril 2019

Cote d'Ivoire: 19ème édition des Kundé - Le triomphe de Floby, trois prix pour la Vôte d'Ivoire

Comme annoncé, la 19ème édition des Kundé, les trophées de la musique au Burkina Faso, a eu lieu le vendredi 26 avril dernier au Palais des sports de Ouaga 2000, à Ouagadougou, la capitale burkinabé.

Placée sous le parrainage de Mme Sika Kaboré, épouse du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, la cérémonie, pilotée par Salfo Soré dit Jah Press, commissaire général, était retransmise en direct par quelques chaînes de télé internationales.

Signe évident de son importance et aussi de l'intérêt qu'elle suscite chez les acteurs du showbiz, aussi bien au Burkina Faso que sur le continent.

Pour l'occasion, la salle a affiché, comme d'habitude, complet. Et parmi les personnalités présentes, on notait la présence de l'épouse du Premier ministre burkinabé, Mme Clémentine Dabiré, qui représentait la Première dame du Faso, et d'autres personnalités du pays.

La soirée a alterné prestations artistiques et remises de trophées. Et c'était le soir de Floby. La vedette de la musique burkinabé, Floby, a remporté le Kundé d'or du meilleur artiste de l'année.

Il a reçu un trophée des mains de l'épouse du Premier ministre, accompagné d'une enveloppe de 1,5 million de FCFA offerte par le commissariat général des Kundé et divers lots des sponsors.

Floby a également raflé le Kundé de l'artiste le plus joué en discothèque, le Kundé de la meilleure chanson moderne d'inspiration traditionnelle avec « Weedo» et le prix du public. Soit, au total, quatre trophées. Une vraie razzia.

La Côte d'Ivoire y a fait bonne figure avec trois prix glanés par les artistes Kiff No beat, Kundé du meilleur groupe afro rap d'Afrique francophone ; Bibiche Sérénité, Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso et Kerozen, Kundé du meilleur artiste de l'Afrique de l'ouest.

Leader d'Extra Musica, Roga Roga est reparti avec le Kundé du meilleur artiste de l'Afrique centrale, quand Dez Altino et Amzy, deux talents du Burkina Faso, se consolaient avec respectivement les Kundé du meilleur clip vidéo et de la révélation de l'année.

Si Big Solid est le meilleur espoir de la musique burkinabé, Malika la slameuse est la meilleure artiste féminine.

Autres lauréats : Imilo le chanceux et Chidinma (Kundé du meilleur featuring de l'intégration africaine) ; Sœur Nicole Kaboré (Kundé du meilleur artiste de musique religieuse) ; Marie Gayeri (Kundé du meilleur artiste tradtionnel) ; IBK ( Kundé du meilleur artiste de la diaspora) etc.

Des Kundé d'honneur ont, par ailleurs, été remis à des artistes et promoteurs culturels pour l'ensemble de leur œuvre (Amy Koïta, Kiri Kanta, Freddy de Majunga, Roga Roga, Moussa Joseph Ouédraogo... ).

De même, des Kundé d'hommage ont été décernés à des producteurs, aujourd'hui décédés, pour leur apport au rayonnement de la musique africaine (Ibrahima Sylla, Daniel Cuxac et Jean-Pierre Saha).

Enfin, le spectacle a été assuré par Marie Gayeri, Big Solid, Rocky Gold, Magic Diezel, Roga Roga, Amy Koïta, Kerozen, Bebi Philip, Freddy de Majunga... Des artistes qui ont fait danser la salle, dans une ambiance bon enfant.

Cote d'Ivoire

Formation professionnelle - Joël N'Guessan annonce de bonnes nouvelles pour l'antenne FDFP d'Abengourou

Le siège de l'antenne du fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) d'Abengourou sera… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.