29 Avril 2019

Comores: Cyclone Kenneth - L'ONU débloque 13 millions de dollars pour aider les Comores et le Mozambique

Photo: UNICEF/De Wet
Des fournitures médicales pour des victimes du cyclone Kenneth au Mozambique sont chargées à bord d'un avion.

Le chef de l'humanitaire de l'ONU a annoncé dimanche l'octroi de 13 millions de dollars puisés dans le fonds d'intervention d'urgence (CERF) pour venir en aide au Mozambique et aux Comores après le passage du cyclone Kenneth, le deuxième à frapper l'Afrique australe en un mois.

Selon l'ONU, le déblocage de ces fonds permettra de fournir une aide d'urgence vitale aux victimes du cyclone tropical Kenneth aux Comores et au Mozambique. L'aide comprendra des vivres, des abris, ainsi que des services sanitaires, en eau et d'assainissement.

Aux Comores, le dernier bulletin du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de des Nations Unies (OCHA) fait état de quatre décès et plus de 182 blessés à la Grande Comore. « Plus de 40.000 personnes ont été touchées, dont plus de 14.000 déplacées par le cyclone, selon les chiffres du gouvernement », a ajouté OCHA.

Des dégâts importants sont signalés sur les îles, avec plusieurs villages inondés et des routes coupées. Plus de 10.000 maisons ont été détruites, dont presque 4.000 complètement. Le bulletin d'OCHA signale aussi que « le réseau électrique a été endommagé, laissant la majorité des habitants des îles sans électricité ».

« Aux Comores, le cyclone Kenneth s'ajoute aux niveaux élevés de vulnérabilité et de pauvreté. Les fonds aideront à réduire les souffrances des populations touchées », a déclaré le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux affaires humanitaires, Mark Lowcock, cité dans le communiqué.

Il s'agit notamment d'atténuer les ravages causés par le cyclone sur la sécurité alimentaire, les pertes agricoles, de bétail et de ressources halieutiques, ainsi que les dommages et les destructions de maisons.

Au moins 5 morts et d'importants dégâts au Mozambique

Au Mozambique, le cyclone Kenneth a balayé jeudi soir la province septentrionale de Cabo Delgado, inondant des villages entiers avec des vents soufflant jusqu'à 280 kilomètres/heure. Selon le dernier bulletin d'OCHA, la tempête a déjà causé au moins 5 morts et d'importants dégâts.

Plus de 18.000 personnes ont été déplacées et sont logées dans des centres d'hébergement. Au moins 3.800 maisons ont été détruites, mais aussi des écoles et des établissements sanitaires endommagés. « Selon les autorités mozambicaines, au moins 75 salles de classe ont été détruites ou endommagées, ce qui a affecté environ 4.000 élèves », relève le bulletin d'OCHA.

Les districts d'Ibo, Macomia et Quissanga sont les zones les plus touchées par le cyclone. Le cyclone Kenneth a frappé le Mozambique à la fin de la saison des pluies. Alors que le niveau des rivières était déjà élevé, de fortes pluies sont attendues dans les prochains jours. Malgré ces intempéries, la communauté humanitaire travaille déjà avec les autorités pour venir en aide a la population mozambicaine.

« Cette nouvelle allocation des fonds du CERF aidera les partenaires humanitaires à intensifier leurs interventions pour répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables à la suite du cyclone Kenneth », a insisté M. Lowcock. L'ONU espère compter « sur la générosité de la communauté internationale » pour venir en aide aux populations des Comores et du Mozambique.

Comores

CAN 2019 - Que retenir de Côte d'Ivoire-Comores (3-1), match amical

La Côte d'Ivoire a dominé (3-1) les Comores Vendredi 7 juin 2019 au stade de Boulogne sur mer en France… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.