Sénégal: Le développement technologique solaire encouragé

La deuxième édition du Forum de l'Energie solaire de Fatick ouvert vendredi dernier sur initiative de l'Agence régionale de développement (Ard), en partenariat avec le Programme de développement des énergies renouvelables (Proder), a pris fin hier dimanche 28 avril.

Occasion saisie par Gorgui Mbaye, gouverneur de ladite région pour lancer un appel au développement et à la maîtrise de la technologie solaire.

Clôturant hier, dimanche 28 avril, le forum sur l'énergie solaire de Fatick, le représentant du chef de l'Etat dans cette région, en l'occurrence le gouverneur Gorgui Mbaye a plaidé en faveur du développement de la technologie solaire dans les centres de formation professionnelle et technique.

«Nous devons travailler à maitriser cette technologie en formant les jeunes dans nos centres de formation professionnelle et technique et ainsi arriver à ce que les plaques solaires et autres accessoires utiles soient fabriqués dans le pays».

Pour ce faire, «les coûts d'acquisition des matériaux et autres accessoires doivent être revus pour ainsi booster l'offre énergétique», a-t-il déclaré au dernier jour du Forum sur l'énergie solaire de Fatick.

«Nous avons des ingénieurs compétents et un pays bien ensoleillé, mais pour disposer de cette énergie, il faut une meilleure maitrise de cette technologie», a-t-il ajouté au cours de cette rencontre tenue en présence du directeur de l'Agence régionale de développement (Ard), Djidiack Faye.

Argumentant son propos, il dira: «l'accès à l'énergie solaire sur le marché est encore très cher parce que la technologie et tous les matériaux nécessaires à sa fabrication et distribution sont importés».

Se voulant rassurant, il affirme: «L'Etat du Sénégal s'est engagé dans ce créneau, pour former les jeunes, et nous avons des ingénieurs pour cela», a-t-il rappelé tout en soulignant que l'énergie solaire «n'est pas seulement pour les pauvres, ou les populations défavorisées, mais doit être présente dans tous les secteurs du développement».

Loin sans faux, il a rappelé l'ambition du Sénégal en matière d'énergie solaire qui est d'arriver à un taux d'utilisation de 20 % de cette énergie dans les années à venir.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.