29 Avril 2019

Sénégal: Trois chorégraphes honorés pour services rendus à la danse

Dakar — Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop a distingué trois danseurs-chorégraphes pour services rendus à la danse, lundi, lors de la célébration de la Journée mondiale de la danse au centre culturel régional Blaise Senghor de Dakar, a constaté l'APS.

Il s'agit de Bouly Sonko, ancien directeur du ballet national "La Linguère" du théâtre national Daniel Sorano, de Gacirah Diagne présidente de l'Association "Kaay Fecc" et du danseur Oumar Sène de la compagnie "Pastef" de Dalifort.

"Célébrer la danse, c'est aussi célébrer les hommes et les femmes qui ont marqué de leur empreinte cette discipline, ils sont honorés en ce jour à côté de ceux-là choisis par l'Association des journalistes culturels", a dit le ministre.

Chaque lauréat a reçu un trophée, un diplôme et une enveloppe de cinq cent mille francs CFA.

Pour Bouly Sonko, cette distinction représente "une énorme joie".

"Cela veut dire que j'ai été quelqu'un dans la culture du Sénégal, après être resté 31 ans à la tête du Ballet national. Je pense que ma position a été la meilleure parmi tous ceux avec lesquels j'ai travaillé durant ma carrière", s'est-il réjoui.

Père du célèbre danseur Pape Moussa Sonko, le chorégraphe Bouly Sonko a dirigé le ballet national "La Linguère" de 1983 à 2009.

Il a été tour à tour danseur, chanteur, chorégraphe et metteur en scène durant 31 ans. Bouly Sonko a d'abord fréquenté le ballet "Sira Badral" avant d'intégrer le théâtre national Daniel Sorano.

La danseuse et chorégraphe Gacirah Diagne a été primée pour l'ensemble de sa carrière et pour son engagement à la promotion de la danse à travers le festival "Kaac fecc" qui a récemment tenu sa dixième édition, selon le journaliste Fadel Lo, membre du bureau de l'Association de la presse culturelle du Sénégal.

Oumar Sène de la compagnie "Pastef" de Dalifort, autre lauréat, a représenté le Sénégal aux derniers Jeux de la Francophonie à Abidjan en juillet 2017.

Sénégal

Le rêve brisé de Mané

En haranguant le public sénégalais pendant l'échauffement, Sadio Mané avait clairement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.