Bénin: Le domicile de l'ancien président Boni Yayi encerclé par la police

Photo: Le Pays
Manifestations dans les rues de Cotonou

Deux jours après l'annonce par la Céna du taux très bas de participation aux élections législatives de dimanche 28 avril, auxquelles l'opposition ne participait pas, et au lendemain de la demande par celle-ci de l'arrêt du processus électoral, la maison de l'ancien chef de l'Etat Boni Yayi a été encerclée par les forces de l'ordre.

Dans le quartier Cadjehoun, la population fait barrage en allumant des feux de pneus et en jetant des pierres sur la police qui a répondu par des tirs de gaz lacrymogène.

Le directeur général de la police républicaine, Nazaire Hounonkpè, a déclaré à RFI qu'il n'y avait pas de projet d'arrestation de Boni Yayi.

Lundi dernier, l'ancien président avait demandé avec Nicéphore Soglo l'arrêt du processus électoral.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.