2 Mai 2019

Angola: Confirmation d'un cas de grippe A à Luanda (ministère de la Santé)

Luanda — La grippe A (H1N1) a été diagnostiqué chez une femme angolaise au cours des dernières 48 heures, a annoncé mercredi, à Luanda, le ministère de la Santé (MINSA).

Dans un communiqué de presse du ministère de la Santé envoyé à Angop, la femme en question est récemment arrivée de São Paulo (Brésil).

Dans ce cas, selon le département ministériel, tous les sous-systèmes de santé nationaux et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont été immédiatement mobilisés, mettant en place les mécanismes de prévention et de contrôle.

"La patiente est isolée. Les personnes qui ont été en contact direct avec elle sont négatives au test dudit virus (H1N1) mais sont sous surveillance médicale ", lit-on dans la note.

Le ministère souligne dans son communiqué que, à ce jour, aucun autre cas de la maladie n'a été enregistré.

Le MINSA indique qu'il reste vigilant et surveille de près l'évolution de la situation, exhortant la population à rester calme et sereine, car, selon l'OMS, le fait que le virus H1N1 soit détecté correspond à une alerte de niveau 1, le plus faible sur une échelle de 0 à 5.

Angola

Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Le ministre des Relations extérieures d'Angola, Manuel Augusto, a remis mardi, à Beijing, au… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.