Algérie: Mobilisation de tous les moyens pour la réussite de la prochaine saison estivale

Alger — La Commission nationale multisectorielle chargée de la préparation de la saison estivale, a mis l'accent sur l'engagement des pouvoirs publics quant à la mobilisation de "tous les moyens" pour la réussite de cette saison, indique mardi le ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire dans un communiqué.

La Commission dont la réunion a été présidée lundi par le secrétaire général du ministère de l'Intérieur, Mohamed Amine Deramchi, vise à "renforcer et consolider le travail et la coordination multisectoriels dans l'objectif d'améliorer et d'optimiser la qualité de services offerts aux estivants ainsi que leurs conditions d'accueil durant cette saison", précise la même source.

La réunion a vu la participation des représentants des ministères de l'Intérieur, de la Santé, des Ressources en eau, du Tourisme, du Commerce, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports ainsi que les représentants des différents services de sécurité, des Garde-côtes, de la Gendarmerie nationale, de la Sureté nationale et de la Protection civile.

Evoquant les enveloppes financières allouées à la préparation de cette saison, le secrétaire général a rappelé "l'engagement des pouvoirs publics quant à la mobilisation de tous les moyens pour la réussite de la prochaine saison estivale".

Il a ainsi souligné, en outre, "la nécessité d'entreprendre des mesures opérationnelles urgentes, visant à corriger certaines insuffisances, notamment celles relevées par les citoyens via le questionnaire de satisfaction établi par le ministère de l'Intérieur lors de la saison estivale passée".

Dans ce sens, le secrétaire général a exhorté les membres de la Commission nationale à "prendre des dispositions ciblant prioritairement la préservation de la quiétude publique et la sécurité et santé des estivants à travers des mesures relatives à l'amélioration de la couverture sécuritaire, la définition d'action particulières aux plages interdites à la baignade, l'amélioration de l'hygiène et du cadre d'accueil des estivants au niveau des plages et des infrastructures d'hébergement et de restauration".

Il a également insisté sur "la protection de la santé du consommateur et la lutte contre toute forme de pollution hydrique ainsi que l'intensification des activités d'animation et des programmes culturels et de jeunesse".

Lire aussi: Un plan d'action pour lutter contre les épidémies liées à la saison estivale

Il a souligné aussi "la nécessité d'impliquer les jeunes dans les activités commerciales et celles de concession des services offerts au niveau des plages".

Par ailleurs, et afin de garantir une prise en charge "efficace" des questions liées à la gestion des plages, un programme de formation a été tracé au profit des administrateurs des plages dans l'optique de "la mise à niveau de leurs aptitudes juridiques et opérationnelles en la matière", ajoute le communiqué du ministère, précisant qu'une opération de délimitation géographique des plages a été menée, en coordination avec les services du cadastre pour les 14 wilayas côtières, en vue d'une "gestion moderne, efficace et efficiente à la hauteur des attentes des citoyens".

Le secrétaire général a insisté, d'autre part, sur la nécessité d'intensifier les missions d'inspection et d'évaluation au niveau local, dans un cadre collaboratif intersectoriel, en vue de "s'enquérir de la mise en œuvre des instructions et des recommandations de la Commission nationale multisectorielle chargée de la préparation de la saison estivale à fin de rassembler tous les facteurs de réussite de cette dernière".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.