Cote d'Ivoire: Fête du travail à Daoukro - La directrice régionale satisfaite des travailleurs et des responsables d'entreprises privées de l'Iffou

C'est une initiative de la directrice régionale du travail, dirigée par Mme N'Dri née Yapo Blandine, en place depuis janvier 2018. Et pour cette célébration, elle a dit sa satisfaction face aux efforts faits par les travailleurs et responsables d'entreprises du privé de l'Iffou.

"Il faut dire que pour une année d'existence, nous avons eu des résultats satisfaisants avec des travailleurs qui ont pris conscience de leur statut comprenant droits et obligations, ainsi que des employeurs, dirigeants et responsables d'entreprises privées répondant favorablement à notre appel de se confirmer aux dispositions régulières de la loi du travail ivoirien et des différents textes pris pour son application.

Cela afin de sortir progressivement leurs entreprises de l'informel et de les formaliser conformément au droit du travail ivoirien, pour le bien-être social du travailleur et portant de celui de la population", a-t-elle soutenu.

Et de dire aux populations de l'Iffou, que la mission de la direction qu'elle a en charge se résume à accompagner les partenaires sociaux de l'Iffou, dans leurs relations professionnelles conformément au droit de travail ivoirien, afin de les rendre prospères et voir ainsi la paire formée par l'employeur et le salarié privé, se réaliser au mieux, pour le bien-être économique de la région.

Puis, de poser la problématique de comment sortir de l'informel et se formaliser conformément à la loi du travail Ivoirien.

"Il s'agit ici, pour tout employeur autre que l'État, engageant un ou des salariés à son domicile ou pour ses activités économiques lucratives, de faire en sorte que les parties concourantes puissent jouir pleinement des droits y afférents et de pouvoir aussi chacune, honorer les obligations, qui en découlent comme exigé par le droit du travail ivoirien; pour une meilleure conditions de vie et de sécurité au travail et partant à la réalisation efficiente de chacune d'elles" a t-elle clarifié.

Pour terminer, Mme N'Dri née Yapo Blandine souhaitera que l'ensemble des employeurs de la région de l'Iffou, à l'instar de ceux des autres régions de la Côte d'ivoire, s'engagent véritablement au principe de formalisation, pour la prospérité de leurs différentes entreprises et faire ainsi de l'Iffou, un pôle de développement inclusif et durable à l'orée 2020 et même au-delà.

Le représentant des syndicats des travailleurs, Adou Serges, après ses remerciements aux autorités, a dépeint la situation des travailleurs de la région et poser plusieurs doléances surtout pour ceux du privé.

Doléances auxquelles a répondu le préfet de région de l'Iffou, préfet du département de Daoukro, Koné Logbognon Jacques, en signalant qu'au niveau étatique, des dispositions seront prises.

Mais, en ce qui concerne les doléances au plan local, le préfet a préconisé un dialogue direct entre lui, les travailleurs et les responsables d'entreprises. Il a félicité la directrice régionale du travail, pour son initiative, de cette fête.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.