Rwanda: Kigali signe un accord de 120 milliards de RWF avec Bruxelles

Selon les responsables, 45 millions d'euros de la subvention seront consacrés à l'amélioration de l'accès aux droits et à la santé, tandis que 30 millions d'euros seront consacrés à la commercialisation de l'agriculture et à l'amélioration de la chaîne de valeur agricole.Les initiatives d'urbanisation recevront 28 millions d'euros.

Un appui financier inclusif

Le Ministre des finances et de la planification économique, M. Uzziel Ndagijimana, a ainsi félicité la Belgique d'avoir appuyé le programme de développement durable du Rwanda.

«Le Gouvernement rwandais considère la santé, l'agriculture et l'urbanisation comme des secteurs prioritaires ayant un impact significatif sur les résultats en matière de développement du Rwanda, tels qu'énoncés dans notre Stratégie nationale de transformation.

Par conséquent, le soutien de la Belgique dans ces secteurs constitue un pas en avant dans la réalisation des objectifs », a-t-il déclaré

Il a aussi ajouté que cet accord faisait suite à un autre signé entre les deux pays en mai 2018. L'accord précédent, d'une valeur de 160 millions d'euros, était conçu pour soutenir la santé, l'énergie et la décentralisation.

L'ambassadeur de Belgique au Rwanda, Benoit Ryelandt, a déclaré que le dernier accord mettait en évidence la qualité des relations privilégiées liant les deux pays.

Il a affirmé que la Belgique était satisfaite des résultats de la ligne de financement précédente en faveur duRwanda.

« C'est une étape majeure dans la poursuite de la coopération bilatérale de longue date et un signe d'excellentes relations entre nos pays » mais aussi cet accord constitue également l'aboutissement d'une année de préparations et de discussions intensives entre la Belgique et le Rwanda en vue de définir les secteurs prioritaires, les objectifs, les résultats visés et les modalités de mise en œuvre dans chaque secteur.

Selon Jean Claude Musabyimana, secrétaire permanent au ministère de l'Agriculture, cet appui sera utilisé dans le processus de la chaîne de valeur et pour augmenter la productivité dans le secteur de l'élevage.

Dans le domaine de la santé et de l'agriculture, le programme expérimentera un nouvel instrument d'aide appelé aide axée sur les résultats.

Dans le cadre de la RBA, la contribution des donateurs est versée au ministère des Finances après avoir vérifié que les objectifs sectoriels convenus ont été atteints.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.