2 Mai 2019

Sénégal: Diourbel - Surfacturation des imputations budgétaires et lettres de garantie

L'intersyndicale des centrales syndicales de Diourbel qui a remis le cahier de doléances au gouverneur de la région hier, mercredi 1er mai, a profité de cette occasion pour dénoncer les facturations liées aux imputations budgétaires et aux lettres de garantie auxquelles sont victimes les travailleurs dans tous les secteurs. Elle menace ainsi, de battre le macadam

L'intersyndicale des centrales syndicales de Diourbel composée de la CNTS, la CNTS /FC, la CSA, la FGTS/A, la FGTS/B, l'UDTS, la CDSA, l'UNSAS, la CDTS, la SDTS et de l'informel, a remis hier, mercredi 1er mai, le cahier de doléances au gouverneur de la région de Diourbel.

Selon le porte-parole de l'union régionale des centrales syndicales, Moussa Diallo, «nous avons trois points transversaux.

Le premier point de ce nouveau cahier est relativement à la surfacturation sur les imputations budgétaires et les lettres de garantie. Ne soyez pas surpris que demain, on vient vous annoncer une marche de protestation contre la surfacturation sur les imputations budgétaires et les lettres de garantie.

Il n'y a pas un secteur qui n'en souffre pas. Il n'y a pas un secteur qui ne demande pas à ce qu'on revoie la structure des prix. Il y a également l'informel qui traverse des difficultés mais aussi la FGTS. La fête du travail s'est déroulée à deux vitesses au niveau de l'hôpital régional de Diourbel.

Le syndicat démocratique de la santé et du secteur social qui a boycotté cette fête, dénonce la gestion discriminatoire des subventions destinées aux syndicats par la Direction de l'hôpital Heinrich Lukbe».

Amadou Diop Dieng, le secrétaire général du syndicat démocratique de la santé et du secteur social estime qu' «il est incompréhensible que des syndicats aient des subventions de 100000 F CFA, alors que d'autres, se retrouvent avec 40000 voire 60000 FCFA.

Les syndicats se valent», a-t-il conclut. L'adjoint au gouverneur charge des affaires administratives, Ahmeth Tidiane Thiao, qui a reçu les syndicalistes dira : «le cahier de doléances 2019 que nous venons de recevoir solennellement sera promptement transmis à qui de droit.

C'est un document qui fera l'objet d'une très grande attention de notre part et de l'ensemble des partis prenantes».

Sénégal

Quelle personnalité pour animer le dialogue politique?

Au Sénégal, l'opposition doit proposer un chef d'orchestre pour le dialogue politique voulu par le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.