2 Mai 2019

Mali: BDM-SA - Les signaux sont au vert en 2018

Le constat a été fait, samedi dernier, lors de la 66è session ordinaire du conseil d'administration de la Banque de développement du Mali (BDM-SA). Présidée par le président du conseil d'administration, Ahmed Mohamed Ag Hamani, la session a enregistré la présence de l'administrateur directeur général, Bréhima Amadou Haïdara, le représentant de la banque partenaire, la BMC du Maroc, Driss Ben Jellon, le secrétaire général du syndicat, Papa Sadio Traoré ainsi que les autres administrateurs de la banque.

Après adoption et examen des points inscrits à l'ordre du jour, le Conseil a apprécié les performances réalisées par le Groupe bancaire BDM au titre de l'arrêté des comptes annuels à la date du 31 décembre de l'an dernier qui se sont soldés pour la première fois dans l'histoire bancaire au Mali, par un total bilan de plus de 1000 milliards FCFA et un résultat bénéficiaire de plus de 15 milliards de FCFA.

Le Conseil d'administration a adressé ses félicitations et ses encouragements au management et à l'ensemble du personnel du Groupe bancaire pour les performances réalisées avant de les exhorter à redoubler d'efforts, afin de maintenir le cap et ainsi relever de nouveaux défis de l'industrie bancaire.

«Nous devons tenir le cap dans notre marche assurée vers les objectifs que nous nous sommes fixés à condition de relever tous les défis actuels», a encouragé le président du conseil d'administration.

Pour lui, les écritures comptables encore chargées de passifs qui remontent à l'ex-BDM et l'ex-BMCD doivent disparaitre au moyen d'épurement sans remettre en cause les poursuites contre les débiteurs par les voies légales.

Ainsi, la lisibilité des bilans et tableaux financiers sera gagnée et l'admission en bourse des valeurs sera facilitée, a-t-il dit.

L'autre défi de taille, a rappelé Ahmed Mohamed Ag Hamani, concerne la gestion des ressources humaines. «Il nous faut réussir à créer ce nécessaire esprit familial qui place chaque agent en position de copropriétaire de l'outil commun de production.

Cet outil qui assure à tous, un épanouissement social dans la sérénité», a-t-il confié. Et d'ajouter que le plan de carrière soigneusement préparé et vigoureusement observé dans l'optique d'une organisation humaine et scientifique du travail à cet effet obligera chaque agent à forger le bien commun.

En marge du conseil d'administration, l'administrateur directeur général a animé un point de presse au cours duquel il a évoqué la bonne santé financière du premier groupe bancaire malien.

Bréhima Amadou Haïdara a adressé ses chaleureuses félicitations et ses encouragements au management et à l'ensemble du personnel du groupe bancaire pour les performances réalisées.

Mali

CAN 2019 - Pour Ibrahima Traoré, «Il faut protéger Naby Keïta»

Ibrahima Traoré, capitaine de la Guinée a débuté par un nul face à Madagascar (2-2)… Plus »

Copyright © 2019 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.