Afrique de l'Ouest: La chancelière Angela Merkel entame sa tournée en Afrique de l'Ouest et s'engage dans la lutte contre le terrorisme

La sécurité au Sahel est devenue l'une des priorités majeures d'Angela Merkel sur le continent. L'Union européenne espère également réduire la migration en améliorant la sécurité dans la région du Sahel.

L'agenda de la visite de Merkel au Burkina, Mali et Niger, sera axé sur la sécurité et le soutien aux efforts de lutte contre le terrorisme dans la région agitée du Sahel. »Ces dernières années, cette région est devenue l'axe principal de la politique africaine de l'Allemagne », a déclaré le porte-parole de Merkel, Steffen Seibert, dans une vidéo avant le départ.

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore a accueilli la chancelière lors de son arrivée dans la capitale, Ouagadougou, hier soir.Elle participera ensuite à une réunion régionale avec les dirigeants des pays dits du G5 du Sahel, notamment le Burkina Faso, le Mali, le Niger, la Mauritanie et le Tchad.

Terrorisme, migration au centre des préoccupations de Berlin

Lors de la réunion, les dirigeants devraient discuter des forces anti-terroristes du G5 et de la manière dont elles peuvent travailler plus efficacement dans la région du Sahel. La force antiterroriste a été créée en 2014, mais elle n'est pas encore pleinement opérationnelle. Les observateurs ont déclaré que la force de 5000 soldats avait encore beaucoup à faire pour s'implanter dans la région.

L'Allemagne et l'Union européenne s'intéressent de plus en plus à l'Afrique de l'Ouest ces dernières années et s'efforcent d'améliorer la situation de sécurité et la situation économique de la région du Sahel.La pauvreté et les conflits dans la région ont déplacé des millions de personnes et sont parmi les principaux moteurs de la migration vers l'Europe.

« Si nous ne résolvons pas les problèmes en Afrique, ils viendront nous voir », a déclaré mercredi le ministre du Développement, Gerd Müller, lequel a salué cette tournée de la chancelière allemande en Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.