Congo-Kinshasa: La Police MONUSCO prépare des policiers congolais à former leurs collègues

communiqué de presse

A Bukavu, du 8 au 20 avril 2019, la cellule Formation de la Composante Police a organisé une session de formation des formateurs relais au profit de trente formateurs permanents de la police nationale Congolaise (PNC) dont une femme.

La cérémonie de clôture s'est tenue le 20 avril 2019, dans la salle de conférence de l'Ecole de Police Jules Moke de Bukavu, dans le Sud-Kivu, sous la présidence du Colonel Godefroy Bofunga, représentant le commissaire provincial de la PNC, en présence des formateurs de la Police MONUSCO et des formateurs permanents qui ont bénéficié de cette session.

Cette formation, financée par le secteur UNPOL de Bukavu, s'inscrit dans le cadre du renforcement des capacités et de la constitution d'un vivier de formateurs pour l'Ecole de Police.

Quatre allocutions ont été prononcées au cours de cette cérémonie. D'abord, celle du représentant des apprenants, suivie par celle du représentant du Chef secteur UNPOL, ensuite celle du Directeur de l'Ecole de Police et enfin, celle du Représentant du Commissaire Provincial.

Prenant le premier la parole au nom des participants, le commissaire Principal Abeli-Ngengele Godefroid, a remercié la MONUSCO pour son soutien technique, l'encadrement de l'Ecole, pour sa disponibilité et dévouement, et le Commissaire Principal pour l'occasion qu'il ne rate pas en ce qui concerne la formation du personnel de la PNC.

Pour finir, il a exhorté ses collègues au sacrifice et au sens élevé du patriotisme pour réussir la mission de former leurs paires.

A son tour, l'UNPOL N'Zebou Taki Colette, adjointe en charge de la formation, a exprimé sa gratitude au Commissaire Provincial du Sud-Kivu, pour sa disponibilité en tout ce qui concerne la professionnalisation de la PNC.

Elle a ensuite rappelé l'objectif de cette session qui est de constituer un pool de formateurs, tant permanents que relais pour l'Ecole de Police, avant d'en donner le contenu qui a porté sur la planification d'une action de formation, la communication entre autres.

Elle a enfin félicité les participants et les a exhortés à la disponibilité et à l'abnégation, car être formateur, a-t-elle dit, exige beaucoup de sacrifice.

Prenant à son tour la parole, le Directeur de l'Ecole a lui aussi salué la disponibilité du Commissaire Provincial pour le renforcement des capacités de la PNC. Il loué le travail de la Police Monusco qui ne ménage aucun effort pour rendre la PNC plus professionnelle.

Il a, à son tour, exhorté les participants à capitaliser avec efficience les techniques et méthodes pédagogiques acquises, en vue de répondre aux attentes de la hiérarchie. Il les a félicités pour leur ponctualité et assiduité.

Pour terminer, il a renouvelé ses remerciements à la MONUSCO pour son assistance sans faille dans tous les domaines, les encadreurs et formateurs de l'Ecole pour leur dévouement et le Commissaire Provincial pour son soutien quotidien à l'Ecole de Police.

Prenant la parole le dernier, le représentant du Commissaire Provincial a remercié la Police MONUSCO dans son ensemble et particulièrement UNPOL-Bukavu. Il dira, dans le cadre de la gestion des foule,s au plan national, le Sud-Kivu est une référence grâce aux efforts fournis par la Police MONUSCO dans le renforcement des capacités de la PNC.

Il a souhaité voir se pérenniser le partenariat entre les deux (02) structures, pour plus de professionnalisme de la PNC. Pour terminer, il a invité les participants à s'approprier les connaissances acquises au cours de ces douze (12) jours de formation, et à les mettre au service de la police tout entière afin de relever le défi de la formation au sein de la PNC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.