3 Mai 2019

Afrique: Le Fonds mondial choisit Donald Kaberuka comme Président du Conseil d'administration et Lady Roslyn Morauta comme Vice-présidente

Genève — Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a annoncé aujourd'hui la désignation de M. Donald Kaberuka en tant que Président et de Lady Roslyn Morauta en tant que Vice-présidente de son Conseil d'administration, qui bénéficiera de leur remarquable leadership et de leur solide expérience internationale.

De 2005 à 2015, M. Kaberuka a occupé la fonction de Président de la Banque africaine de développement et de son Conseil d'administration. Il avait auparavant été ministre des Finances du Rwanda, de 1997 à 2005.

« Le Fonds mondial est un partenariat extraordinaire, qui a changé la destinée de l'humanité au cours des vingt dernières années, a déclaré M. Kaberuka. Il est temps désormais de faire face aux problématiques émergentes et de pérenniser les acquis. Je me réjouis de travailler avec le Conseil d'administration et l'équipe du Fonds mondial pour aller plus loin. Éradiquer ces trois épidémies est le combat de notre temps, et le Fonds mondial a prouvé que la victoire est possible. »

Lady Roslyn Morauta est membre suppléante du Conseil d'administration pour la circonscription du Pacifique occidental. Partenaire de longue date du Fonds mondial, elle a été Présidente de l'Instance de coordination nationale de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Alors qu'elle était Première Dame de Papouasie-Nouvelle-Guinée, elle a vigoureusement défendu la santé, les programmes de lutte contre le VIH et les questions liées au genre.

« Le Fonds mondial peut apporter un soutien extraordinaire, et je sais d'expérience la différence que cela peut faire, a déclaré Lady Roslyn Morauta. Nous devons mettre en œuvre ce programme ambitieux sans perdre de temps. »

M. Kaberuka et Lady Roslyn Morauta ont été choisis par le Conseil d'administration du Fonds mondial après un processus de sélection qui aura duré six mois et qui avait pour objectif de trouver le meilleur tandem pour assurer la gouvernance du Fonds mondial. Ce processus a été mené par le Comité de nomination des dirigeants du Conseil d'administration, et le Conseil d'administration réuni au complet a approuvé par un vote la désignation de M. Kaberuka et Lady Roslyn Morauta le 2 mai 2019.

Leur mandat de deux ans prendra effet le 16 mai 2019, à la fin de la 41e réunion du Conseil d'administration. Ils remplaceront Mme Aida Kurtovic et M. John Simon, qui exercent respectivement la fonction de Présidente du Conseil d'administration et de Vice-président du Conseil d'administration depuis 2017.

Au cours de son mandat en tant que ministre des Finances du Rwanda, de 1997 à 2005, M. Kaberuka était aussi gouverneur au sein du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Dans le cadre de ses fonctions à la Banque africaine de développement, M. Kaberuka a mené les efforts de renforcement du capital de la banque, qui est passé de 30 milliards de dollars à 100 milliards de dollars. Il est actuellement membre des conseils d'administration de la Fondation Rockfeller, de la Fondation Mo Ibrahim et du Center for Global Development.

Il a été « Hauser Leader in Residence » (programme de résidence de dirigeants de haut niveau) à la Kennedy School de l'université de Harvard, et il a coprésidé la Commission sur les États fragiles de LSE-Oxford et le quatrième comité d'évaluation du Fonds monétaire international. Il a par ailleurs joué un rôle de premier plan dans la coordination de la riposte africaine face à l'épidémie d'Ébola. M. Kaberuka est Président et cofondateur de SouthBridge, une société panafricaine de conseil en finances et en investissements. Il est également haut représentant de l'Union africaine pour le financement de l'Union et pour le Fonds pour la paix.

Lady Roslyn Morauta a travaillé en Papouasie-Nouvelle-Guinée pour le Bureau de la planification nationale et le département des Finances, ainsi que dans le secteur privé, en tant que consultante en gestion et à la tête de différentes sociétés. Originaire d'Australie, elle a travaillé dans l'édition en Angleterre, puis a enseigné les sciences politiques à l'Université du Ghana, à l'Université nationale australienne et à l'université du Queensland. Depuis 1982, elle travaille et vit en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

En plus de ses fonctions au sein du Conseil d'administration du Fonds mondial, elle a exercé au sein du conseil d'administration d'Anglicare PNG, du Comité national de Papouasie-Nouvelle-Guinée de lutte contre le sida, du Forum des dirigeants de la région Asie-Pacifique, de l'alliance de la société civile de Papouasie-Nouvelle-Guinée contre le VIH/sida et du conseil d'administration du Maritime College de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

En 2019, le Fonds mondial entend récolter au moins 14 milliards de dollars US pour son sixième cycle de reconstitution des ressources. Ces fonds contribueront à sauver 16 millions de vies, à réduire de moitié les taux de mortalité imputables au VIH, à la tuberculose et au paludisme, et à construire des systèmes de santé plus solides d'ici 2023. La France accueillera la sixième Conférence de reconstitution du Fonds mondial à Lyon, le 10 octobre 2019.

Pour plus de renseignements :

Seth Faison

Head of Communications

+41 79 788 1163

Afrique

Les jeunes entrepreneurs appelés à travailler en réseau pour surmonter les obstacles financiers

Les jeunes entrepreneurs africains sont priés de travailler en réseau pour surmonter les obstacles… Plus »

Copyright © 2019 Global Fund to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.