4 Mai 2019

Congo-Brazzaville: Santé publique - Pierre M'Pelé appelle à l'accélération de la lutte contre le SIDA en Afrique

Profitant de la présentation officielle de son livre "Itinéraire d'un médecin africain : Du commencement du début de la fin de l'épidémie du sida en Afrique", le 4 mai à l'Institut français du Congo à Brazzaville, le Dr Pierre M'Pelé a invité les pays africains à accélérer le combat contre la pandémie.

« Nous sommes au début de la fin du sida parce que nous ne sommes pas en face de la maladie que nous avons connue, il y a trente ans », a lancé le Dr Pierre M'Pelé.

D'où, a-t-il estimé, « il faut accélérer la lutte pour en finir », non pas en sollicitant les moyens financiers, mais en mettant en place de bonnes stratégies et en prenant de bonnes décisions.

Pierre M'Pelé a proposé la décentralisation du dépistage du VIH/sida ainsi que des soins en vue d'une meilleure prise en charge des malades. Pour lui, la pandémie du VIH/sida étant vers sa fin, il sied de ne pas baisser les bras mais plutôt d'accentuer les efforts de lutte.

A titre indicatif, il a signifié qu'en 2013, 90% des personnes vivant avec le VIH en Afrique avaient connaissance de leur statut sérologique, contrairement aux années antérieures.

« Pour avancer en Afrique, il faut traiter les questions de santé comme une stratégie politique », a-t-il indiqué.

Ancien enfant de troupe, Pierre M'Pelé fait partie des pionniers de la lutte contre le sida en Afrique. Dans son ouvrage "Itinéraire d'un médecin africain : Du commencement du début de la fin de l'épidémie du SIDA en Afrique", il parle de son expérience dans la lutte contre cette pathologie au Congo et sur le continent africain.

Il s'agit en fait d'une œuvre autobiographique de cent cinquante-trois pages parue en janvier dernier, aux éditions Maïa, et préfacée par le Pr Marc Gentilini, ancien chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, et président honoraire de l'académie de médecine de France.

« J'ai écrit ce livre parce que je pensais qu'il fallait partager ma petite expérience dans la lutte contre le sida avec les générations futures », a expliqué le Dr M'Pelé.

Il fut le premier directeur du Programme national de lutte contre le sida et fait partie des acteurs ayant œuvré pour la création du centre de traitement ambulatoire de Brazzaville.

Au plan international, Pierre M'Pelé est ambassadeur Mercy Ships pour l'Afrique, président honoraire de la société africaine contre le sida, ancien représentant de l'Organisation mondiale pour la santé en Guinée équatoriale, en Ethiopie, au Bénin et au Togo. Il a été directeur de l'équipe inter-pays de l'ONUSIDA pour l'Afrique de l'ouest et du centre.

Congo-Brazzaville

Développement communautaire - Les premières universités d'été de Bacongo rallongées au 28 juillet

Initialement prévue du 5 au 21 du mois en cours, la grande consultative participative et citoyenne des habitants… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Vih-Sida and Mst

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.