Afrique de l'Ouest: Dakar et Banjul animés par "une vision partagée" d'éradiquer le paludisme

Dépistage du paludisme

Le ministre de la santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a insisté dimanche à Nioro (Kaolack, centre), sur "la vision partagée" des présidents sénégalais et gambien, de fonder une solidarité agissante dans le domaine de la lutte contre le paludisme.

"La cérémonie d'aujourd'hui traduit cette vision partagée et la volonté de nos leaders les présidents Macky Sall et Adama Barro, de fonder une solidarité agissante dans le domaine de la lutte contre le paludisme", a notamment déclaré M. Sarr, en présence de son homologue gambien Mamadou Lamine Samaké.

Il s'exprimait à l'occasion du lancement à Keur Ayib, de la campagne synchronisée de distribution de 10 000000 de Moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA) pour un coût global de 17 milliards entre les deux pays.

L'objectif de la campagne est d'assurer, selon une note remise à la presse, la couverture de 100% des couchages habituels en MILDA des zones ciblées et d'améliorer au moins 80% de la population générale des zones ciblées à dormir sous MILDA en 2020.

Pour le ministre sénégalais cette cérémonie "constitue également un cadre de mobilisation de tous les acteurs dans la lutte contre la maladie", en réaffirmant son engagement pour la réussite de cette campagne qui nécessite l'implication de tous les acteurs.

Il a signalé que "le paludisme est un ennemi redoutable que le Sénégal et la Gambie sont résolument engagés à éliminer à l'horizon 2030, dans le cadre d'un partenariat dynamique".

"Le rapport mondial sur le paludisme publié en novembre 2018 par l'OMS, a dénombré plus 219 millions de cas de paludisme en 2017 avec 435.000 décès enregistrés et 96% de ces cas sont en Afrique", a-t-il ajouté.

Pour cette campagne 2019 qui vient d'être lancée, 10.101.950 MILDA seront distribuées dans 14 régions médicales et 77 districts sanitaires avec près 40.000 acteurs communautaires mobilisés dans la mise en œuvre.

Le slogan retenu est : "Toute la famille, toutes les nuits et toute l'année".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.