Réunion ad-hoc du groupe d'experts de l'Afrique de l'Ouest - Focus sur les capacités nationales pour le suivi et l'évaluation des agendas 2030 et 2063

1 Mai 2019

Robertsfield (Liberia) — Le Bureau pour l'Afrique de l'Ouest de la Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), en partenariat avec le Gouvernement de la République du Libéria, organise du 06 au 07 mai 2019, à Robertsfield, au Liberia, une réunion Ad-hoc des experts de l'Afrique de l'Ouest sur le thème :" Capacités et mécanismes institutionnels nationaux pour l'évaluation des progrès de mise en œuvre des agendas 2030 et 2063 : Etat des lieux, défis et perspectives en Afrique de l'Ouest".

Cette réunion ad-hoc qui se tiendra dans un contexte où les capacités des Etats restent très limitées pour pouvoir produire à temps des données de qualité à mesure de couvrir l'ensemble des indicateurs des Objectifs de Développement Durable (ODD) et l'agenda 2063 de l'Union Africaine ('UA) a pour objectif de faire l'état des lieux et d'identifier les défis majeurs relatifs aux capacités nationales pour le suivi et l'évaluation des agendas 2030 et 2063 en Afrique de l'Ouest. Elle servira également de cadre à l'examen du projet de rapport produit par la CEA qui servira à terme d'instrument d'aide à la prise de décision en matière de renforcement des capacités nationaux pour un meilleur suivi-évaluation des agendas 2030 et 2063.

Elle permettra aux participants, notamment ceux représentant les Etats membres et à l'ensemble des acteurs du développement, de partager leurs expériences et bonnes pratiques en matière de dotation en capacités techniques, statistiques, financières et organisationnelles nécessaires au suivi-évaluation des ODD et de l'agenda 2063. La finalité est de parvenir à un meilleur suivi et une évaluation appropriée des progrès vers l'atteinte des ODD et la réalisation de l'agenda 2063 en Afrique de l'Ouest.

Cette rencontre de deux jours se déroulera sous forme de sessions plénières au cours desquelles les participants discuteront des enjeux et défis majeurs nationaux relatifs au renforcement des capacités des Etats de l'Afrique de l'Ouest pour le suivi-évaluation des politiques publiques en général et des ODD et de l'agenda 2063 en particulier, y compris le processus Revue Volontaire Nationale (RVN.) Outre la présentation par la CEA des résultats préliminaires de l'étude qu'elle a conduite, des présentations et communications à livrer par les Etats, les organisations inter-gouvernementales de la sous-région, les entités non-étatiques et les institutions de développement intervenant en Afrique de l'Ouest sont également attendus.

Les représentants des Communautés économiques régionales et Organisations intergouvernementales de l'Afrique de l'Ouest, les représentants du secteur privé et la société civile ainsi que les groupes parlementaires œuvrant activement dans le domaine du développement durable dans la sous-région et plus particulièrement sur des questions liées au renforcement des capacités de suivi-évaluation des politiques publiques et les experts des ministères en charge de la production statistique et du suivi-évaluation des politiques publiques, avec en ligne de mire les ODD et l'agenda 2063 sont invités à cette rencontre. Une attention particulière sera portée aux pays de l'Afrique de l'Ouest engagés en 2018 et en 2019 dans le processus de Revue Volontaire Nationale (RVN) pour l besoin de partage d'expérience et de bonnes pratiques.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : Tahirou Gouro, Chargé de Communication, CEA- BSR/AO,

Tagged:

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.