3 Mai 2019

La mise en œuvre coordonnée des ODD nécessaire pour accélérer le décollage économique et social de la Mauritanie (ministre)

Nouakchott — Le Ministère de l'Économie et des Finances de la République Islamique de Mauritanie a mené, du 2 au 3 mai 2019 à Nouakchott, les travaux d'un atelier national de concertation, d'examen et de validation du Rapport de la Revue Nationale Volontaire (RNV) sur les Objectifs de Développement Durable (ODD, Agenda 2030).

Organisée avec le soutien technique de la CEA, du PNUD et de l'UNICEF, la rencontre a contribué à enrichir le rapport RNV de la Mauritanie, qui une fois revu par le comité technique de pilotage, sera soumis au Forum Politique de Haut Niveau des Nations Unies (FPHN), à New York en juillet 2019. La Mauritanie fait en effet partie des premiers pays à avoir intégré les ODD dans ses stratégies de développement national, à travers la SCAPP (Stratégie de Croissance Accélérée et de Croissance Partagée).

« Le rapport de la RNV fait état des réalisations que la Mauritanie a accomplies, des défis auxquels le pays doit encore faire face et des enseignements tirés, en vue d'accélérer la mise en œuvre de l'Agenda 2030. Les recommandations et propositions issues de la RNV aideront également le pays à renforcer les politiques et les institutions nationales, à mobiliser le soutien de toutes les parties prenantes et à créer des partenariats pour la mise en œuvre des ODD, » a indiqué José Lévy, Représentant Résident du PNUD a.i. dans son discours d'ouverture.

L'Agenda 2030 est conçu pour réduire la pauvreté et les inégalités, favoriser la transition vers un modèle économique qui préserve l'environnement et les ressources naturelles et enfin, construire des sociétés durables et résilientes, en veillant à ne laisser personne de côté, a indiqué Marieme Bekaye, experte au Bureau de la CEA en Afrique du Nord. « Le RNV a pour objet de montrer comment les pays traduisent les engagements pris dans le cadre de l'Agenda 2030 en politiques, programmes et actions concrètes susceptibles de favoriser une réelle transformation socio-économique, qui réponde aux préoccupations des populations, notamment des catégories les plus vulnérables », a-t-elle ajouté.

« Avec ce rapport, enrichi par vos contributions, notre pays aura fait sans complaisance le bilan de la mise en œuvre des ODD pour entamer, dans l'espoir et la confiance, les perspectives futures en consolidant les acquis et en évitant les écueils du passé », a conclu Mohamed Ould Kembou, Ministre délégué auprès du Ministre de l'Economie et des Finances chargé du budget.

M. Ould Kembou a souligné la nécessité de renforcer la coordination entre les différents acteurs et parties prenantes pour assurer le succès de la mise en œuvre des ODD en Mauritanie : « La mise en œuvre des ODD requiert de toute évidence que soient conjugués tous les efforts où qu'ils se trouvent pour que, non seulement notre pays amorce son véritable décollage économique et social, vers l'atteinte des ODD en 2030, mais aussi qu'il puisse bâtir une société moderne, développée et pronfondément ancrée dans ses valeurs civilisationnelles ».

Organisé avec la participation de plus de 60 représentants del'administration publique, des élus, de la société civile, du secteur privé, du milieu académique et des partenaires techniques et financiers, l'atelier a été rehaussé par la participation de Boubacar Kane, Ministre de la Santé et Sidi Ould Salem, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l'information et de la Communication.

Prévue sous le thème « Autonomiser les personnes et assurer l'inclusion et l'égalité », la session de juillet 2019 du FPHN sera notamment l'occasion de mener une revue approfondie des progrès réalisés au niveau national et local pour les ODD 4 (qualité de l'éducation), 8 (travail décent croissance économique), 10 (réduction des inégalités), 13 (action climatique) et 16 (paix, justice et institutions fortes) et 17 (partenariats).

Note aux rédacteurs

Pour plus d'information à propos de cet évènement, merci de contacter Cheikhna Aidara (PNUD), Tel. +222 46 48 29 08 ; e-mail : cheikhna.aidara@undp.org ou Houda Filali-Ansary (CEA) au +212 (0) 673 734 462 ; e-mail : filali-ansary@un.org.

Copyright © 2019 United Nations Economic Commission for Africa. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.