La Semaine mondiale de la sécurité routière des Nations Unies appelle le public à exiger un leadership plus fort

6 Mai 2019

La Semaine mondiale de la sécurité routière des Nations Unies (6-12 mai 2019) portera cette année sur le thème, « Leadership pour la sécurité routière ». Ce thème reconnaît qu'il faut un leadership plus fort pour faire progresser la sécurité routière dans les pays et les communautés du monde entier.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, malgré les progrès réalisés, le nombre de morts sur les routes continue d'augmenter, avec 1,35 millions de morts par an. En outre, les accidents de la route sont désormais la principale cause de mortalité chez les enfants et les jeunes de 5 à 29 ans. À l'échelle mondiale, les piétons et les cyclistes représentent 26% des décès sur les routes, et les motocyclistes et les passagers, 28%.

Le risque de mortalité routière reste trois fois plus élevé dans les pays à faible revenu que dans les pays à revenu élevé, avec des taux les plus élevés en Afrique (26,6 pour 100 000 habitants) et les plus bas en Europe (9,3 pour 100 000 habitants).

Dans les contextes où des progrès ont été réalisés, c'est grâce à un leadership fort en matière de législation sur les principaux risques tels que la vitesse, l'alcool au volant et le non-port de la ceinture de sécurité, du casque de moto et des dispositifs de retenue pour enfants ; des infrastructures plus sûres telles que des trottoirs et des voies réservées aux cyclistes et aux motocyclistes ; une amélioration des normes de véhicules telles que celles qui imposent un contrôle électronique de la stabilité et un freinage avancé et des soins améliorés après un accident.

Ces chiffres sont ahurissants et l'objectif de ladite Semaine consiste à générer une demande du public pour un leadership plus fort en matière de sécurité routière dans le monde. Ci-dessous, les objectifs :

Donner à la société civile l'occasion de faire pression pour un leadership fort en matière de sécurité routière, notamment autour d'interventions concrètes, factuelles, qui permettront de sauver des vies.

Inciter les dirigeants à agir en présentant des exemples de leadership fort en matière de sécurité routière au sein de gouvernements, d'agences internationales, d'ONG, de fondations, d'écoles et d'universités, ainsi que d'entreprises privées.

Pour plus d'informations, y compris des données pertinentes sur la sécurité routière, cliquez ici.

Publié par :

La Section des communications

Commission économique pour l'Afrique

BP 3001

Addis-Abeba (Éthiopie)

Tél. +251 11 551 5826

Adresse électronique : eca-info@un.org

Extrait de la Semaine mondiale de la sécurité routière de l'OMS et des Nations Unies.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.