6 Mai 2019

Congo-Brazzaville: Musique - L'album "Viking 2 Le voyage" désormais disponible

La présentation du deuxième opus de l'artiste musicien congolais, Big Tyger, a eu lieu le 3 mai, à Pointe-Noire, au cours d'une conférence de presse qu'il a animée, avec à ses côtés Mab Carel, manager exécutif de Belle Rage music, et Fabien Obongo, directeur départemental des Arts et lettres de Pointe-Noire.

Devant les opérateurs culturels, les artistes et les chevaliers de la plume et du micro, le label Belle Rage Music a présenté officiellement l'album, incontestablement le premier album international d'un artiste urbain résidant au Congo. Après la sortie de "Black Viking 1" en août dernier, Belle Rage Music a voulu internationaliser le deuxième album de Big Tyger en associant des artistes issus de onze pays d'Afrique (Cameroun, Bénin, Sénégal, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Gabon, Centrafrique, Togo, Congo). Ainsi, Young Ace, Nestelia, Zepho (Congo), Dibi Dobo (Bénin), Nix, Paco Briz (Sénégal), Stanley Enow (Cameroun), Tris Officiel (Gabon) et Nash Nouchi (Côte d'Ivoire), Black Ismo, Wisdom Kporal, etc., ont apporté leur touche dans cet opus inédit. «L'idée de faire cet album a été motivée par le goût du partage, de la découverte des autres cultures, des autres musiques. Chaque artiste s'exprimant dans sa langue locale », a dit Big Tyger.

Cette prouesse artistique et technique a été réussie avec l'apport de tous ceux qui ont cru en ce projet innovant. «Grâce à notre agence de communication, nous avons pris contacts avec les artistes devant participer dans l'album. Ce travail a été rendu possible avec les nouvelles technologies qui nous ont permis d'échanger, d'écouter et de choisir les supports musicaux et enfin de finaliser le produit », a renchéri Mab Carel.

Pour Belle Rage Music, la réalisation de cette oeuvre obéit à la volonté affichée par le label de participer au rayonnement du Congo à l'international, de soutenir et accompagner la jeunesse talentueuse. "Black Viking 2 Le voyage" veut prouver aussi que s'internationaliser musicalement à partir du Congo n'est pas une illusion. Ainsi, le label veut susciter des vocations à travers l'accompagnement, en s'inspirant de cet exemple réussi sans oublier sa contribution à l'auréole des musiques urbaines en local.

De nombreuses stratégies de vente et de promotion ont été prévues pour que cet opus soit présent partout et que les différents pays participants se l'approprient. À la fin de l'activité, Fabien Obongo, recevant symboliquement l'album des mains de Big Tyger, l'a exhorté à continuer sur cette voie afin de porter haut les couleurs nationales.

Congo-Brazzaville

Ministère de la Culture et des arts - Des agents se sont imprégnés de l'importance des statistiques dans le secteur

Un séminaire atelier de sensibilisation aux avantages des statistiques dans le domaine culturel a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.