7 Mai 2019

Congo-Brazzaville: Biodiversité - De nombreuses espèces en danger dans le bassin du Congo

Le déclin de la nature dans le monde, tel est le constat alarmant du rapport sur la biodiversité dans le monde qui a été publié, ce lundi 6 mai, et qui a été produit par les experts et diplomates de 132 pays. Il montre que de nombreuses espèces sont en voie d'extinction et met en cause l'exploitation des ressources.

Ce rapport montre clairement que l'effondrement de la biodiversité est en premier lieu dû aux changements d'utilisation des sols, occasionnés par l'agriculture et surtout l'agriculture intensive.

Autre cause importante, cette fois ci pour les espèces marines, celle de la pêche ou plutôt la surpêche. Neuf espèces de poissons sur dix sont au maximum de leur exploitation possible.

Dans les forêts du bassin du Congo par exemple, la démographie en augmentation et le prélèvement des ressources mettent en danger de nombreuses espèces, comme le montrent certaines études.

« On sait que ne serait-ce que par la démographie et l'exploitation agricole traditionnelle, des modèles et des scénarios un peu catastrophe ont été publiés récemment sur le devenir de ce massif forestier dont on sait qu'il est déjà très exploité au niveau de la biodiversité avec une forte exploitation directe de la viande, du poisson, etc... Donc, des pressions qui sont fortes », souligne Jean François Silvain, président de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité.

Les pays africains se sont montrés très demandeurs d'actions lors de cette session. Ils auront l'occasion de montrer leur détermination en 2020, en Chine, pour la mise en action de ce rapport.

Congo-Brazzaville

Frédéric Meurice - "Les relations sont excellentes entre la Belgique et le Congo"

La Belgique organise ce vendredi 19 juillet sa réception à l'occasion de sa fête nationale qui… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.