7 Mai 2019

Afrique: CAN 2019 - Le président tanzanien met la pression sur le sélectionneur des Taifa Stars

Dar-Es-Salam (Tanzanie) — John Magufuli, le président de Tanzanie a mis une véritable pression sur le sélectionneur des Taifa Stars, le Nigérian Emmanuel Amunike, en déclarant ne plus vouloir revivre une "honte nationale" similaire à celle qu'il a vécue lors de la CAN U17 (14 au 28 avril), quand la sélection locale a été battue lors de ses trois matchs de groupe.

"A l'image de mes concitoyens, je ne sais pas comment oublier cette honte de se faire battre de la sorte sur ses propres terres, je ne sais pas ce qu'il adviendra de notre sélection A à la CAN seniors mais nous avons vécu des moments difficiles lors de cette CAN U17", a-t-il dit.

"Certainement qu'elle va perdre ses matchs et dans ce cas, ce sera encore une fois une honte nationale", a déclaré le président tanzanien, évoquant le parcours jugé décevant des U17 à la CAN de la catégorie.

Les U17 tanzaniens, appelés "Serengeti Boys", ont perdu leurs trois rencontres de poule respectivement contre le Nigeria (4-5), l'Ouganda (0-3) et l'Angola (2-4).

Absente de la CAN depuis 39 ans, la Tanzanie, conduite par le Nigérian Emmanuel Amunike, va retrouver la phase finale dans un groupe qualifié de difficile par les observateurs parce qu'en plus du Kenya, elle fera face au Sénégal et à l'Algérie, des habituées de la compétition.

"Nous avons été très déçus du comportement des U17, c'est une véritable honte nationale de se faire battre de la sorte", a réagi le président tanzanien, ajoutant qu'il ne veut pas accepter ce genre d'échec pour la CAN 2019 en particulier.

"C'est une honte pour le ministre des sports, et si j'avais cette responsabilité, je prendrais mes responsabilités pour que les choses aillent dans le bon sens", a-t-il insisté dans ce discours prononcé lors d'une tournée dans le sud-ouest tanzanien, dans la ville de Mbela.

Pour le premier stage de préparation en direction de la CAN 2019 prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte, Amunike a publié une liste d'une trentaine de joueurs parmi lesquels la star Mbwama Samatta (RC Genk, Belgique) mais aussi l'attaquant vedette des U17, John Kelvin.

Ce dernier, meilleur buteur du tournoi de qualification zonal en U17, est dans la ligne de mire d'Anderlecht (Belgique) et de Manchester City (Angleterre).

Un club de D2 suédoise a proposé en plus de la signature d'un précontrat, la présence de son père à ses côtés jusqu'à sa majorité.

Tanzanie

CAN 2019 - 4 sélectionneurs limogés avant la fin de la compétition

La CAN 2019 tire vers sa fin. Il ne reste que le match de classement et la grande finale pour que la compétition… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.