Sénégal: Le prix du kilogramme du riz parfumé a progressé de 1,6% en Avril

Au mois d'avril 2019, les prévisions d'offre mondiale de riz se sont situées à 663,8 Millions de tonnes(Mt) pour la campagne 2018-2019, soit un recul de 0,1% par rapport aux prévisions du mois précèdent contre une augmentation de 2,8% comparativement aux estimations de la campagne 2017-2018.

Selon la Direction de la prévision et des études économiques (Dpee), s'agissant des prévisions du mois d'avril 2019 de la demande mondiale de riz (492,4 Mt), elles affichent des augmentations respectives de 0,1% et 1,9% par rapport à celles de mars 2019 et aux estimations de la campagne 2017-2018.

Sur le marché du riz, les cours poursuivent leurs mouvements en dent de scie. «Influencés par l'augmentation de la demande extérieure, notamment celle africaine, les cours du riz d'origine indienne, en particulier la qualité 25% brisure, ont enregistré une hausse mensuelle de 2,8% en mars 2019.

Pour sa part, le cours du riz thaïlandais de même qualité a connu, sur la même période, une baisse de 1,2%, en rapport avec l'appréciation du bath par rapport au dollar », explique la Dpee.

Sur le premier trimestre 2019, les prix respectifs des variétés de riz indienne et thaïlandaise (25% brisure) ont reculé de 6,6% et 3,8% par rapport à la même période de 2018.

«Sur le marché local, en mars 2019, le prix du kilogramme de riz parfumé a progressé de 1,6%, en variation mensuelle, pour s'échanger à 412 FCFA alors que celui du riz brisé ordinaire a reculé de 0,3%, à 293 FCFA », informe la Dpee.

Concernant le maïs, la production mondiale attendue est estimée à 1107,4 Mt pour la campagne 2018-2019, soit des hausses respectives de 0,6% et 2,9% par rapport aux prévisions du mois précédent et aux estimations de la campagne 2017-2018.

Sur le marché local, en mars 2019, le prix du kilogramme de maïs séché a connu une baisse mensuelle de 2,5% pour s'échanger à 256 FCFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Economie, Affaires et Finance

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.