8 Mai 2019

Sénégal: Les acteurs du tourisme appelés à "une synergie d'actions" pour atteindre les objectifs escomptés

Dakar — Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, préconise une synergie d'actions entre les acteurs des secteurs régis par son département pour repositionner le Sénégal sur le marché touristique mondial, avec pour ambition de "dépasser largement" l'objectif d'accueillir trois millions de touristes "d'ici à 2023".

Il a fait cet appel mardi à l'issue d'une visite qu'il a effectuée au service régional du tourisme de Dakar, à l'Ecole nationale de la Formation hôtelière et touristique et à la SAPCO, la Société d'aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal.

Alioune Sarr a également visité l'Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT) et le commissariat spécial du tourisme, entre autres services relevant de son département, en vue de "partager avec les hommes et les femmes de ces services la vision du chef de l'Etat sur le tourisme et appeler les acteurs du tourisme tout comme ceux du transport aérien à une synergie d'actions pour le positionnement de notre pays sur le marché touristique mondial".

"Nous demandons aux équipes de se mobiliser tous ensemble pour que l'agence chargée de la promotion du tourisme travaille en collaboration avec la SAPCO mais aussi avec les autres services de l'Etat pour que le Sénégal puisse jouer sa partition parce que le tourisme est un secteur transversal", a-t-il lancé à l'endroit des agents des différents services rattachés à son département.

Pour Alioune Sarr, l'objectif assigné au secteur, consistant à attirer trois millions de touristes d'ici à 2023, peut être "largement atteint", à condition que le positionnement du Sénégal sur le marché mondial du tourisme, s'accompagne d'une valorisation des potentialités du pays à travers une plus grande attractivité et l'alignement des services touristiques sur les standards mondiaux.

A en croire M. Sarr, "ces quatre facteurs sont les axes prioritaires de la feuille de route" mise en place par les pouvoirs publics, les acteurs du département étant appelés, dans ce cadre, à "désormais travailler ensemble sur deux pieds, un pied appuyé sur le tourisme et un pied appuyé sur le transport aérien".

Il a invité dans cette perspective l'ensemble des services rattachés à son département, les invitant à travailler sur la promotion de la destination Sénégal en augmentant l'attractivité du pays par le biais d'une "bonne communication digitale" et la diversification de l'offre touristique.

"Tous les grands hommes religieux et figures historiques ainsi que toute la potentialité du Sénégal sur le plan culturel, j'allais même dire de la nature tout court, doivent être valorisés pour diversifier l'offre touristique de notre pays", a recommandé Aliou Sarr.

Il a cité quelques sites touristiques à valoriser davantage, dont celui de Dindéfélo (Kédougou), le parc Niokolokoba, dans la zone du Sénégal oriental, de même que des figures historiques comme Lat-Dior Diop, Aline Sitoë Diatta, estimant que "leur valorisation aiderait à valoriser la destination Sénégal".

De même a-t-il souligné la nécessité d'aligner "nos services sur la qualité urbaine internationale, parce que le touriste de quatre à cinq heures peut basculer d'un continent à un autre, donc nous devons avoir les mêmes normes de qualité au Sénégal qu'en Amérique, en Chine ou en Europe (... )".

Sénégal

Cannes 2019 - Mati Diop remporte le grand Prix du jury avec son film "Atlantique"

Le long métrage "Atlantique" de la réalisatrice franco-sénégalaise, Mati Diop, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.