Gabon: Sidonie Flore Ouwé chez Carmen Ndaot

Sidonie Flore OUWE ,la Présidente de la plateforme associative dédiée au droits des femmes a été reçue ce 02 mai dernier au cabinet du ministre de l'Industrie et de l'Entreprenariat national,Carmen Ndaot.Il était question pour l'ancienne procureur de la République de présenter, non seulement son association,mais surtout, de présenter le programme des assises qui auront lieu à Libreville du 08 au 14 juillet 2019.Des assises sous le thème : "Le renouveau pragmatique de l'autonomisation de la femme par la femme". Carmen Ndaot donne ici son appréciation

Donner un sens à l'autonomisation de la femme gabonaise ;comme donner un sens à l'entrepreneuriat des jeunes sont les combat que mène la ministre en charge de l'Industrie et de l'Entrepreneuriat national. Recevant à son cabinet,la Présidente de la plateforme associative dédiée au droits des femmes"Le salon de la femme", Carmen Ndaot n'a pas caché son admiration pour l'action que mène Sidonie Flore Ouwé et son équipe.

"Ces assises donneront un sens à l'autonomisation de la femme gabonaise avec des sens variés selon le contexte socio juridique du Gabon. Ce sera l'occasion pour les femmes participantes de mieux connaitre les corpus juridiques en leurs faveurs.

Ces assises permettront à termes de stimuler l'employabilité des femmes gabonaises et de nouer des partenariats entre les femmes d'affaires d'Afrique et d'ailleurs, les femmes entrepreneures gabonaises ainsi que celles voulant entreprendre" apprécie Carmen Ndaot .

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.