Algérie: Sable et gravier - La demande mondiale avoisine les 40 à 50 mds t/an

New York — Alors que la demande mondiale de sable et de gravier s'élève à 40 à 50 milliards de tonnes par an, un nouveau rapport de l'ONU Environnement révèle que l'extraction d'agrégats dans les rivières a entraîné une pollution, des inondations, l'abaissement des aquifères et une aggravation de la sécheresse.

Le rapport "Sable et développement durable : Trouver de nouvelles solutions pour la gouvernance environnementale des ressources mondiales en sable" montre comment l'évolution des modes de consommation, la croissance démographique, l'urbanisation croissante et le développement des infrastructures ont triplé la demande de sable au cours des deux dernières décennies.

Selon le rapport, les ressources de sable et de gravier sont la deuxième ressource en importance extraite et commercialisée en volume après l'eau.

L'extraction du sable étant réglementée différemment dans le monde entier, des régions importantes pour la biodiversité et les écosystèmes sont rendues plus vulnérables par les défis que pose la mise en œuvre locale de ces réglementations.

Le commerce international du sable et du gravier augmente en raison de la forte demande dans les régions dépourvues de ressources locales de sable et de gravier et devrait augmenter de 5,5 % par an avec l'urbanisation et le développement des infrastructures.

L'extraction non durable du sable n'a pas seulement un impact sur l'environnement, mais peut aussi avoir des implications sociales de grande portée.

Pour freiner l'extraction irresponsable et illégale, le rapport suggère d'adapter les normes et les meilleures pratiques existantes aux circonstances nationales.

Il préconise également d'investir dans la mesure, le suivi et la planification de la production et de la consommation de sable, et suggère en outre d'établir un dialogue entre les principaux acteurs et parties prenantes de la chaîne de valeur du sable fondé sur la transparence et la responsabilité.

Ce rapport a été présenté aux décideurs politiques lors de l'Assemblée des Nations Unies sur l'environnement, où une nouvelle résolution sur la gouvernance des ressources minérales a été adoptée, y compris "un appel pour des actions sur la gestion durable du sable".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.