8 Mai 2019

Algérie: Commémoration du 8 mai 1945 à Sétif - Poursuivre la marche sur les traces des Chouhada

Setif — Les citoyens de Sétif ont participé mercredi à la marche de la fidélité empruntant le même itinéraire des manifestations du 8 mai 1945 réprimées dans le sang par les forces coloniales française, faisant plus de 45.000 martyrs.

Cette marche traditionnelle commémorant le 74ème anniversaire de ces tragiques évènements a démarré de la mosquée Abou Dhar El Ghifari dans une ambiance de recueillement, avec en tête du cortège les autorités locales civiles et militaires.

La marche a traversé l'avenue du 1er novembre (ex George Clémenceau) puis l'avenue 8 mai 1945 pour s'arrêter devant la stèle commémorative érigée en souvenir du premier martyr de ces massacres, Saâl Bouzid.

Une gerbe de fleurs a été déposée devant cette stèle qui commémore le courage de ce jeune martyr qui avait refusé de voir le drapeau national tomber à terre lorsque son porteur commençait à chanceler.

Immédiatement après la cérémonie, des citoyens, âgés entre 20 et 40 ans, ont engagé un mouvement de contestation levant des banderoles et des slogans réclamant l'affichage de la liste des bénéficiaires de logements sociaux.

Sur place, le wali leur a demandé de se diriger vers le siège de la wilaya pour lui faire part de leurs préoccupations.

A noter que la wilaya de Sétif a tracé un programme de manifestations culturelles varié pour la commémoration des massacres du 8 mai 2019.

Algérie

Le rêve brisé de Mané

En haranguant le public sénégalais pendant l'échauffement, Sadio Mané avait clairement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.