Angola: Le manque d'eau conditionne le fonctionnement du centre d'hémodialyse de Benguela

Benguela — Soixante-dix patients du centre d'hémodialyse de l'hôpital municipal de Benguela ont été privés mercredi pour quelques heures, des soins médicaux, par le manque d'approvisionnement en eau potable, a informé le directeur de l'unité de santé, Benjamin Kimaz.

Selon le responsable, qui intervenait lors d'une conférence de presse après une visite du gouverneur de la province, Rui Falcão, à l'hôpital municipal de Benguela, le centre consomme environ trois mille (3000) d'eau / heure, quel que soit le nombre de patients qui soient connectés aux machines simultanément.

Benjamin Kimaz a dit que si l'approvisionnement en eau n'était pas conforme à la consommation, et que le centre pourrait faire face à de graves problèmes, pouvant détériorer l'état clinique des patients.

«Nous dépensons plus et nous sommes approvisionnés par des camions citernes, mais cette fois en raison du manque de carburant dans la province, les conducteurs ne font rien parce qu'ils ne peuvent pas acquérir le mazout pour leurs véhicules», a-t-il expliqué.

Le directeur a indiqué qu'actuellement, on ne peut démarrer le traitement des patients à l'heure prévue (sept heures), la situation étant résolue, de manière temporaire, avec le soutien de la Direction Provinciale de la Santé, qui a envoyé un camion-citerne d'urgence.

Le centre d'hémodialyse contrôle 116 patients traités en alternance.

À l'occasion, Rui Falcão a déclaré que l'hôpital municipal de Benguela avait connu une amélioration dans son fonctionnement ces derniers mois, à la fois en termes de technologie et de prestation de services.

Il a reconnu l'engagement du personnel technique et a réaffirmé la détermination de l'Exécutif local à continuer à travailler pour améliorer les conditions sociales des citoyens.

La visite du gouverneur avait pour objectif de vérifier les conditions d'hébergement des utilisateurs et le travail des techniciens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.